L’hortensia

hortensia-entretien-arrosage-plantation-floraison

L’hortensia, aussi connu sous son nom latin Hydrangea, est un arbuste à grosses fleurs. Durant tout l’été, il offre une floraison abondante. Selon les variétés, les fleurs se déclinent en différentes couleurs. Au jardin, il demande peu d’entretien et de soin. Une exposition mi-ombre et un sol frais feront le bonheur de cet arbuste facile à cultiver.

Description et caractéristiques de l’Hortensia

  • Nom latin : Hydrangea
  • Synonyme : Rose du Japon
  • Famille : Hydrangeacées
  • Floraison : de juillet à septembre
  • Couleur des fleurs : bleu, blanc, rose, violet, mauve, vert
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Type de feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 2 m
  • Exposition : mi-ombre
  • Sol : frais et humifère
  • Entretien : facile

L’hortensia, couramment appelé « hydrangea », est un arbuste à fleurs au feuillage caduc. Originaire du Japon, il appartient à la famille des Hydrangeacées. On compte environ 80 espèces différentes aux feuillages, aux formes et aux coloris variés. La plupart sont des cultivars issus de l’espèce Hydrangea macrophyla.

La floraison de l’hortensia a lieu en été et se poursuit jusqu’en septembre. Il produit une grosse fleur en forme de boule, elle-même composée de petites fleurs fertiles. Selon les variétés, le feuillage peut être simple, de couleur vert, ou panaché.

Au jardin, il est apprécié pour sa facilité de culture et d’entretien. Il résiste au gel jusqu’à -12°C voire -30°C pour certaines variétés. Il s’accommode d’une exposition ombragée et se plaît aussi très bien en pot, sur un balcon ou une terrasse.

Quand et comment planter l’Hortensia ?

Idéalement, l’hortensia se plante en automne, au mois de septembre. Côté exposition, il est assez sensible à la chaleur. Il convient donc de le planter dans un endroit ombragé ou mi-ombre. Ainsi, il souffrira moins de la sécheresse et fleurira davantage.

Plantation en pleine terre

En pleine terre, il a besoin d’une terre fraîche et humifère. Mais il peut se contenter d’un sol neutre ou acide. Plantez-le dans un endroit abrité du vent.

Creusez un trou dont la profondeur est au moins 3 fois supérieure à la motte. Disposez votre plante dans un mélange de terre de bruyère et de terreau.

La plantation de l’hortensia peut être isolée, en haie ou en massif. Il s’associe très bien avec les graminées, le Choisya, le rhododendron, les camélias…

Plantation en pot

Pour une culture en pot, choisissez un contenant suffisamment profond et d’au moins 40 cm de diamètre.

Disposez des billes d’argile dans le fond et remplissez d’un mélange de terreau/terre de jardin/terre de bruyère. Placez la plante dans le pot, tassez et arrosez.

Installez le pot dans un endroit lumineux mais sans soleil direct. En intérieur, la température doit être comprise entre 15 et 22°C.

Entretenir l’Hortensia toute l’année

En général, l’hortensia réclame peu de soin si ce n’est un arrosage abondant pendant l’été. Le reste de l’année, son entretien est limité.

L’Hortensia au printemps

C’est au printemps qu’a lieu la taille annuelle. Elle permet d’aérer le centre de l’arbuste, d’améliorer la floraison et de garder une jolie forme arrondie.

L’Hortensia en été

L’été sonne le début de la floraison. Retirez simplement les fleurs fanées au fur et à mesure. Vous pouvez également disposer un paillage au pied de l’arbuste pour maintenir l’humidité et conserver la fraîcheur de la terre. Utilisez des écorces de pin ou de l’ardoise concassée.

L’Hortensia en automne

Une taille d’automne permet de supprimer le bois mort. C’est aussi la bonne période pour rempoter votre hortensia en pot. Il doit être rempoté tous les 3 ans environ.

L’Hortensia en hiver

Pour le protéger du gel, disposez au pied une couche de paillage d’au moins 5 cm. Mettez à l’abri les hortensias cultivés en pot.

Arroser l’Hortensia

L’arrosage doit être régulier et abondant, surtout en cas de fortes chaleurs. En été, apportez-lui de l’eau tous les jours ou tous les 2 jours. Arrosez-le de préférence le soir pour limiter l’évaporation de l’eau et conserver la fraîcheur au sol.

À l’inverse, trop arroser l’hortensia peut lui être fatal et faire pourrir les racines. L’arrosage ne doit donc pas être excessif. S’il est cultivé en pot, arrosez lorsque le substrat est sec en surface.

Quand et comment tailler l’Hortensia ?

Taillez annuellement votre hortensia après les gelées, au mois de février/mars.

Coupez au-dessus de la première paire de bourgeons en partant du haut de la branche. Rabattez au ras du sol les plus vieux rameaux.

Comment multiplier l’Hortensia ?

L’hortensia se multiplie par bouturage des tiges, d’août à septembre. Sélectionnez une tige de l’année et n’ayant pas fleurie. Coupez à environ 20 cm de l’extrémité et retirez les feuilles du bas.

Il suffit ensuite de planter la bouture dans un pot rempli de terreau ou d’un mélange terreau/sable. Placez à l’ombre et arrosez. Vous pourrez repiquer la bouture en pleine terre au printemps.

Pour en savoir plus : Quand et comment bouturer l’hortensia ?

Fertilisation de l’Hortensia

L’apport d’engrais n’est pas obligatoire mais intéressant pour favoriser la floraison. Choisissez un engrais spécial hortensias ou plantes de bruyère que vous apporterez au printemps.

Vous pouvez aussi faire un deuxième apport durant l’été pour prolonger la floraison de votre arbuste.

L’Hortensia et les maladies

Même s’il est résistant, l’hortensia peut subir des attaques d’insectes ravageurs. Surveillez les cochenilles, les araignées rouges et les pucerons.

Il peut aussi être sujet à la pourriture grise, à l’oïdium et à la maladie des taches foliaires

Les principales variétés d’Hortensia

  • Hydrangea macrophyla : espèce type, fleurs bleues ou roses, grandes feuilles vertes, jusqu’à 2 m de hauteur ;
  • Hydrangea quercifolia ou « hortensia à feuilles de chêne » : fleurs blanches rosées, feuillage rouge/pourpre en automne, jusqu’à 1,50 m de hauteur ;
  • Hydrangea petiolaris ou « hortensia grimpant » : idéal pour une plantation contre un mur, fleurs blanches, feuillage vert, jusqu’à 15 m de hauteur ;
  • Hydrangea arborescens ou « Annabelle » : fleurs blanches/vertes, feuillage vert clair, jusqu’à 1,60 m de hauteur ;
  • Hydrangea paniculata ou « hortensia paniculé » : fleurs blanc/crème, feuillage vert plus petit, jusqu’à 2 m de hauteur.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire