Le Tradescantia

tradescantia ou misère

Le Tradescantia (Tradescantia zebrina), plus connu sous le nom de « misère », est une plante à feuillage ornemental idéale pour une culture en intérieur. En plus de sa floraison aux coloris variés, longue et généreuse, il offre de magnifiques feuilles persistantes unies, rayées ou panachées. C’est une plante particulièrement facile à cultiver et conciliante qui conviendra parfaitement aux jardiniers débutants.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Tradescantia

  • Nom latin : Tradescantia zebrina
  • Synonymes : Misère, Éphémère
  • Famille : Commélinacées
  • Origine : Amérique du Sud
  • Période de floraison : de mars à octobre
  • Couleur des fleurs : blanc, rouge, rose, violet, bleu
  • Type de plante : plante d’intérieur à feuillage ornemental
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant
Photo d'une misère

Une bien belle jolie misère n’est-ce pas ?

Caractéristiques du Tradescantia

Le Tradescantia appartient à la famille des Commélinacées qui regroupe plus de 500 espèces de plantes originaires des zones subtropicales. Il pousse naturellement dans les forêts, les taillis et les espaces cultivés d’Amérique du Sud, notamment au Mexique. En tout, le genre Tradescantia regroupe environ 70 espèces dont la plus connue est Tradescantia zebrina, aussi connue sous le nom de « misère » ou « éphémère ».

Les fleurs de la plante ont la particularité de ne durer qu’une journée. Mais la floraison du Tradescantia peut se prolonger pendant de longs mois, en produisant à chaque fois de nouveaux boutons. La misère se distingue aussi par son feuillage décoratif souvent strié avec de belles nuances de couleurs. Pouvant atteindre 1,50 m de hauteur, le Tradescantia se prête bien à la culture en pot, en intérieur.

Comment entretenir le Tradescantia ?

ExpositionLumière vive mais sans soleil direct
ArrosageEté : 2 fois / semaine
Hiver : 1 fois / semaine
EngraisJuin à septembre : Engrais liquide spécial plantes vertes tous les 15 jours
Taille1,50m max
MaladiesAucune

Exposition / Emplacement

De part ses origines subtropicales, le Tradescantia craint le froid et se développe difficilement en-dessous de 10°C. Vous devez donc le placer dans une pièce suffisamment chauffée, entre 15 et 22°C. Il doit aussi pouvoir profiter d’une bonne humidité ambiante, d’une lumière vive mais sans soleil direct. Une exposition trop à l’ombre donnera un feuillage moins coloré. Enfin, protégez votre Tradescantia des courants d’air qu’il redoute.

Comment arroser le Tradescantia ?

En été, le Tradescantia en pot a besoin d’arrosages réguliers (environ 2 fois par semaine). Le substrat doit être légèrement sec entre 2 apports d’eau. Vous pouvez ensuite réduire les arrosages de moitié en hiver. Ne laissez pas d’eau stagner dans la soucoupe car le Tradescantia craint l’excès d’humidité.

Quel engrais utiliser ?

Le Tradescantia aime les apports d’engrais qui soutiennent sa floraison et favorisent le développement de nouvelles pousses. De juin à septembre, apportez de l’engrais liquide spécial plantes vertes tous les 15 jours, mélangé à l’eau d’arrosage.

une autre photo d'une misère

Dans toute sa splendeur !

Soins

En plus de chaleur et de lumière, le Tradescantia a aussi besoin d’une bonne hygrométrie. Lorsque le taux d’humidité ambiant est trop faible, ses feuilles brunissent. Vous pouvez augmenter l’humidité en vaporisant régulièrement de l’eau douce sur le feuillage.

Comment rempoter cette plante ?

Le Tradescantia en pot se rempote tous les ans ou tous les 2 ans, au début du printemps. Choisissez un substrat léger ou un mélange de terreau et de sable.

Comment le multiplier ?

Le Tradescantia a tendance a devenir moins joli au fil des ans. Vous pouvez donc rajeunir votre plante par bouturage des tiges au printemps ou en été. Prélevez plusieurs tiges d’environ 8 cm et retirez les feuilles à la base. Plantez environ 10 tiges dans un pot rempli de terreau qui formeront une belle plante. Arrosez et placez à température ambiante.

Taille / Croissance

Le Tradescantia supporte très bien la taille. N’hésitez donc pas à rabattre les tiges d’un bon tiers à la fin de l’hiver. Pincez régulièrement l’extrémité des tiges pour favoriser la ramification. Supprimez les feuilles mortes au fur et à mesure.

Maladies et parasites

Peu sensible aux attaques de parasites (hormis les pucerons), le Tradescantia craint surtout l’excès d’eau et le manque de lumière.

Toxicité

Certaines espèces sont toxiques.

Quelques espèces de Tradescantia

  • Tradescantia fluminensis : fleurs blanches, feuillage vert uni ou panaché de crème, ro-buste, tiges d’environ 60 cm ;
  • Tradescendia sillamontana : fleurs violettes, feuillage vert-gris duveteux, résistante, tiges d’environ 30 cm ;
  • Tradescendia pallida ou misère pourpre : fleurs rose vif, feuillage pourpre, résistante, jusqu’à 1,50 m de hauteur.

Crédit images: @plantways, plantgazing, @nkdygas


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire