La Sarriette en pot

sarriette en pot entretien arrosage

Proche de l’origan et de la marjolaine, la sarriette a pour nom latin Satureja. C’est une plante aromatique méditerranéenne facile à cultiver en pot et qui demande peu d’entretien. Ses feuilles étroites sont très parfumées et sont utilisées en cuisine pour aromatiser les plats. La sarriette est une jolie plante à la floraison longue et aux récoltes généreuses.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de la Sarriette en pot

  • Nom latin : Satureja
  • Synonymes : Poivre d’âne, Poivrette, Herbe de l’amour, Herbe aux haricots, Herbe à satyre
  • Famille : Lamiacées
  • Origine : pourtour méditerranéen
  • Période de floraison : de juillet à novembre
  • Couleur des fleurs : blanc, rose
  • Type de plante : plante aromatique
  • Type de végétation : annuelle ou vivace
  • Type de feuillage : persistant, semi-persistant ou caduc

Caractéristiques de la Sarriette en pot

La sarriette appartient à la famille des Lamiacées, comme de nombreuses plantes et arbustes aromatiques. Elle est depuis longtemps réputée pour ses effets aphrodisiaques ce qui lui a valu le surnom d’« herbe de l’amour ». Mais ses feuilles étaient aussi utilisées en cuisine en remplacement du poivre. En effet, elles possèdent une saveur prononcée, poivrée voire légèrement piquante. Contrairement à de nombreuses plantes méditerranéennes, la sarriette est assez résistante au froid (jusqu’à -5°C). Elle peut donc être plantée au jardin ou au potager, directement en pleine terre, ou en pot en intérieur. La sarriette mesure environ 45 cm de hauteur. En fonction des variétés, sa fleur est blanche, rose ou mauve.

Comment entretenir la Sarriette en pot ?

Expositionchaude et ensoleillée (terrasse, balcon, rebord d'une fenêtre)
Arrosageuniquement lorsque la terre est sèche
Engraisengrais biologique pour plantes aromatiques
Taillejusqu'à 45 cm de hauteur
Maladiespas de maladie

Exposition / Emplacement

La sarriette en pot demande une exposition chaude et ensoleillée. Elle se plaît bien sur une terrasse, un balcon ou sur le rebord d’une fenêtre. Au jardin, la plantation doit se faire dans un endroit exposé plein sud dans un sol léger et drainé car la sarriette craint l’excès d’humidité.

Comment l’arroser ?

La sarriette résiste bien à la chaleur et supporte les terres sèches. En pot, faites un arrosage seulement en cas de sécheresse et avant que la terre ne se craquelle. Au jardin et au potager, l’eau de pluie suffit à répondre aux besoins de la plante.

Quel engrais utiliser ?

L’apport d’engrais n’est pas indispensable mais peut soutenir le développement de votre sarriette. Choisissez un engrais biologique spécial plantes aromatiques que vous apporterez durant la période de croissance, mélangé à l’eau d’arrosage.

Soins

En été, la sarriette en pot cultivée à l’intérieur apprécie d’être sortie sur la terrasse ou le balcon. Choisissez un endroit ensoleillé et pensez à rentrer le pot dès les premiers froids. Au jardin, un paillage conservera la fraîcheur au pied de votre sarriette.

Comment la rempoter ?

La sarriette achetée en godet se rempote rapidement dans un pot plus grand, rempli de terreau léger et bien drainé. La croissance de la sarriette est rapide. Si elle se sent trop à l’étroit dans son pot, vous pouvez la rempoter au printemps dans un nouveau contenant.

Multiplication

Le semis de sarriette est assez facile à réussir. Semez les graines sous abri à partir du mois de mars. Faites un premier repiquage en godets individuels et repiquez définitivement vos plants 2 mois après, dans un pot ou au jardin. Vous pouvez aussi semer en pleine terre en mai. Éclaircissez le semis tous les 20 cm pour que les plants puissent se développer correctement.

Taille / Croissance

La sarriette en pot se taille au fur et à mesure de vos récoltes de feuilles et de tiges. Pour lui redonner une forme, vous pouvez la tailler au printemps. Rabattez les tiges à 10 cm du pied.

Maladies et parasites

La sarriette est une plante résistante, peu sujette aux maladies et aux attaques de parasites. Au jardin, elle est même réputée pour éloigner les pucerons. Elle craint surtout l’humidité et l’excès d’arrosage.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Sarriette en pot

  • Satureja hortensis ou sarriette des jardins : espèce annuelle, feuillage persistant et poivré, résistante au froid, jusqu’à 40 cm de hauteur ;
  • Satureja montana « citriodora » ou sarriette citronnée : espèce vivace, feuillage persistant, feuilles épicées et citronnées, jusqu’à 50 cm de hauteur ;
  • Satureja spicigera ou sarriette rampante : espèce vivace, feuillage semi-persistant, goût fort et poivré, jusqu’à 15 cm de hauteur.

Crédit Image à la une : rustica.fr


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire