Le Safran en pot

safran en pot

Le safran, ayant pour nom latin Crocus sativa, est depuis longtemps cultivé pour ses stigmates, utilisés ensuite comme épice. Cette plante est aussi intéressante pour ses fleurs bleues-violettes qui apparaissent à l’automne. Facile à cultiver et résistant, le safran peut se planter au jardin, directement en pleine terre, ou en pot. Le safran en pot égayera alors votre intérieur, votre balcon ou votre terrasse.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du safran en pot

  • Nom latin : Crocus sativus
  • Synonymes : Crocus cultivé, Or rouge
  • Famille : Iridacées
  • Origine : Crète, Moyen-Orient
  • Période de floraison : d’octobre à novembre
  • Couleur des fleurs : bleu, violet
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : caduc

Caractéristiques du safran

Le safran, aussi appelé « Crocus cultivé », est une plante vivace originaire de Crète et du Moyen-Orient. Il appartient à la famille des Iridacées, au même titre que l’iris ou le glaïeul. Le Crocus sativus produit des bulbes (ou cormes) et fleurit à l’automne, d’octobre à novembre. Ses fleurs bleu-violacé laissent apparaître un stigmate jaune-orangé que l’on récolte avant de le faire sécher. Les stigmates du safran sont utilisés en cuisine et appréciés pour leur goût délicat et légèrement épicé.

Surnommé « l’or rouge », le safran est un condiment précieux. C’est aussi une belle plante ornementale, intéressante à cultiver au jardin ou en pot. Elle est résistante, facile d’entretien et peu exigeante. Il existe de nombreuses variétés de Crocus aux coloris différents et à la floraison automnale ou printanière. Mais seul le Crocus sativus est cultivé pour ses stigmates.

Comment entretenir le Safran en pot ?

ExpositionEnsoleillée
ArrosageApports en eau modérés
EngraisNon nécessaire
Taille15 cm max
MaladiesRhizoctone violet, fusariose et au tacon

Exposition / Emplacement

Le safran a besoin de chaleur et d’une exposition bien ensoleillée, à l’intérieur comme au jardin. Privilégiez un sol bien drainé et léger car il ne supporte pas les terres lourdes et compactes. Il doit aussi être à l’abri du vent du nord. Prenez le temps de choisir l’emplacement car les bulbes de safran restent en place plusieurs années.

Comment arroser le Safran ?

Au jardin, le safran n’a pas besoin d’être arrosé, sauf en cas de fortes chaleurs. Idem pour le safran en pot qui réclame des apports en eau modérés. L’excès d’humidité peut faire pourrir les bulbes. Réduisez au maximum la fréquence d’arrosage lorsque le safran est en fleurs.

Quel engrais utiliser ?

L’apport d’engrais n’est pas nécessaire car le safran est peu gourmand en nutriments. Toutefois, vous pouvez apporter du compost à la terre au moment de la plantation.

Soins

Le safran a besoin d’une période de repos végétatif. Durant l’été, le feuillage disparaît avant de réapparaître au début de l’automne. Il est donc inutile d’arroser votre plante car les bulbes doivent rester au sec.

Comment le rempoter ?

Après la floraison de votre safran en pot, il est possible de déterrer les bulbes. Replantez-les ensuite dans un contenant plus grand, rempli d’un mélange terre de jardin/terreau de plantation/sable.

Comment le multiplier ?

Le safran se multiplie par division des bulbes, tous les 3 à 5 ans. En été, détachez les bulbilles accrochés au bulbe mère et retirez leur enveloppe. Plantez-les en pot, dans un substrat léger, espacés de 5-8 cm et pointe vers le haut.

Taille / Croissance

Retirez les fleurs fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison de votre safran en pot. Coupez le feuillage une fois complètement sec.

Maladies et parasites

Le safran est sujet au rhizoctone violet, à la fusariose et au tacon, des maladies qui provoquent le pourrissement des bulbes. Attention également aux rongeurs (mulots, souris, campagnols…) qui sont friands des bulbes.

Toxicité

La fleur de safran (sauf les stigmates) est toxique par ingestion.

Quelques espèces de Safran en pot

  • Crocus sativus : seule variété à produire des stigmates comestibles, floraison automnale, fleurs bleu-violet, environ 15 cm de hauteur ;
  • Crocus banaticus : floraison automnale, fleurs en forme d’iris, environ 8 cm de hauteur ;
  • Crocus vernus : floraison printanière, fleurs odorantes aux coloris variés, environ 15 cm de hauteur.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire