Le Vriesea

photo-vriesea-plante-interieur

Les vrieseas sont de belles plantes ornementales originaires des forêts tropicales d’Amérique du Sud. Vivace épiphyte, le vriesea a la particularité de pousser au creux des branches des arbres. Pendant 2 à 3 mois, il vous offrira une jolie floraison jaune-orangée. Dans nos régions, le vriesea se cultive en intérieur, en serre ou en véranda.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Vriesea

  • Nom latin : Vriesea
  • Synonymes : Vriesia
  • Famille : Broméliacées
  • Origine : Amérique du Sud
  • Période de floraison : printemps-été
  • Couleur des fleurs : orange, jaune, rouge… selon les variétés
  • Type de plante : plante d’intérieur
  • Type de végétation : vivace épiphyte
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Vriesea

Le vriesea fait partie de la famille des broméliacées comprenant essentiellement des plantes des régions tropicales d’Amérique. Originale, cette plante vivace apportera une belle touche de couleur à votre intérieur grâce à son feuillage vert foncé et sa longue inflorescence le plus souvent orange ou jaune.

Pouvant atteindre 30 à 50 cm de hauteur en intérieur, le vriesea s’entretient facilement et prendra peu de place. Si la plante principale meurt après la floraison, elle aura heureusement produit des rejets que vous pourrez multiplier.

Comment entretenir le Vriesea ?

ExpositionLumière sans contact direct avec le soleil
ArrosagePeu d'arrosage
EngraisAvril à Septembre : 1 fois / mois
Engrais pour plantes vertes
Croissance30 à 50cm
MaladiesCochenilles, araignées rouges

Exposition / Emplacement

Comme la plupart des broméliacées, le vriesea a besoin d’une exposition lumineuse mais sans soleil direct. Un bon taux d’ensoleillement quotidien améliorera la floraison de votre plante. Éloignez le pot des courants d’air et des sources de chaleur car le vriesea a besoin d’une bonne humidité.

L’idéal est de placer votre vriesea à exposition est ou ouest, dans une pièce entre 18°C et 24°C. Si son feuil-lage noircit ou pâlit, c’est que votre plante a froid ou manque de lumière.

Comment arroser le Vriesea ?

Le vriesea ne demande pas beaucoup d’eau mais a besoin d’un taux d’humidité suffisant. L’arrosage doit se faire à l’eau tiède et non calcaire de façon à conserver un terreau à peine humide.

En été, laissez un peu d’eau dans la rosette (l’entonnoir formé par les feuilles). En revanche, en hiver, diminuez les arrosages et ne laissez pas d’eau stagner. Votre vriesea vous fera savoir s’il manque d’eau et d’humidité : son feuillage s’assèche.

Quel engrais utiliser ?

Une fois par mois, d’avril à septembre, apportez de l’engrais liquide à votre vriesea pour prolonger sa floraison dans la maison. Choisissez un engrais pour plantes vertes que vous diluerez avec l’eau d’arrosage. Versez au centre de la rosette.

Soins

Le vriesea est avant tout une plante tropicale qui appréciera toujours l’humidité. Pour recréer les conditions de son milieu naturel, vous pouvez vaporiser un peu d’eau non calcaire sur son feuillage. Il peut également être intéressant de déposer le pot sur une couche de billes d’argile pour augmenter le taux d’humidité sans augmenter l’arrosage.

Pour prolonger la floraison, vous pouvez placer des morceaux de pommes non épluchées à la base de votre vriesea.

Comment le rempoter ?

Procédez au rempotage de votre vriesea tous les 2 ou 3 ans, après la floraison. Choisissez un pot légèrement plus plus grand que vous remplirez d’un terreau spécial broméliacées. Le vriesea ne se rempote généralement que 2 fois dans sa vie puisque la plante meurt après avoir fleurit.

Multiplication

Le vriesea se multiplie par séparation des rejets. Avant de mourir, la plante produit des rejets qu’il suffit de séparer et de planter dans des pots individuels. Vous pouvez également procéder à la sépa-ration des rejets au moment du premier rempotage.

Comment tailler le Vriesea ?

Après la floraison, coupez la hampe florale à sa base. Coupez également les extrémités sèches si besoin.

Maladies et parasites

Surveillez la présence de cochenilles et d’araignées rouges qui, comme chez la plupart des bromé-liacées, se logent sous les feuilles. Un nettoyage du feuillage à l’eau savonneuse suffit généralement à les faire partir.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Vriesea

  • Vriesea splendens : feuilles vert foncé zébrées, floraison toute l’année, résistante ;
  • Vriesea psittacina : remarquable de part sa hampe florale jaune vif ;
  • Vriesea hieroglyphica : feuilles vertes striées de noir, peut atteindre 1m de hauteur.

Crédit image à la une : @bromsqld


Avez-vous trouvé cet article utile ?

6 commentaires

  • Merci beaucoup pour ces informations bien précises , j’allais faire un rempotage mais je voulais me renseigner avant … je crois que je vais attendre (pourrais je vous envoyer une photo pour savoir ?)
    Cordialement Guillaume

    • Bonjour Christian,
      C’est un très joli cadeau de St Valentin ! 🙂
      N’hésitez pas à nous laisser un commentaire si vous avez des questions supplémentaires concernant son entretien, nous auront plaisir à vous répondre 🙂
      A bientôt,
      L’équipe QAMP

  • fiche technique de bon conseil, j’y ai trouvé toutes les réponses que je me posai sur le briesea
    merci . cordialement
    chourineur

    • Bonjour Chourineur,

      Merci pour ce joli compliment 🙂
      C’est un vrai plaisir d’avoir pu vous informer sur cette très jolie plante.

Laisser un commentaire