Le Sarracenia

photo sarracenia

Le Sarracenia, qui a conservé son nom latin, est une plante carnivore particulièrement intéressante à cultiver en pot. Originaire des États-Unis, elle piège les insectes dans sa feuille principale en forme de cône. Le Sarracenia offre également une belle floraison au printemps. C’est une espèce facile de culture qui séduira les amateurs de plantes carnivores ou tout simplement de plantes d’intérieur originales.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Sarracenia

  • Noms latins : Sarracenia
  • Synonymes : Sarracénie, Sarracène, Plante trompette
  • Famille : Sarracéniacées
  • Origine : États-Unis
  • Période de floraison : de mars à septembre
  • Couleur des fleurs : blanc, jaune, rouge, vert
  • Type de plante : plante carnivore, plante à fleurs
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Sarracenia

Le Sarracenia est une plante originaire d’Amérique du Nord. Elle pousse naturellement au sud et à l’est des États-Unis jusqu’au Canada. Elle appartient à la famille des Sarracéniacées qui regroupe en tout 17 espèces de plantes carnivores dont les Darlingtonia, Heliamphora et Sarracenia.

Surnommée la « plante trompette », la Sarracénie peut atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Elle est dotée d’une feuille centrale en forme de tube, appelée ascidie, qui lui sert de piège à insectes. Attirés par le nectar, ils tombent, se noient et sont finalement digérés par la plante. On dénombre diverses espèces de Sarracénies aux fleurs colorées comme le Sarracenia purpurea, le Sarracenia flava et le Sarracenia leucophylla.

sarracenia plante carnivore

Comment entretenir le Sarracenia ?

ExpositionTrès lumineuse
ArrosageMaintenir le substrat frais
EngraisN/A
Taille1m maximum
MaladiesCochenilles, pucerons

Exposition / Emplacement

Le Sarracenia est certainement l’une des plantes carnivores les plus faciles à cultiver en pot. Pour autant, il a besoin d’une importante quantité de lumière et d’un maximum de soleil. Installez votre plante dans une pièce très lumineuse en évitant les rayons directs du soleil qui risqueraient de brûler ses feuilles.

La Sarracénie apprécie le rebord d’une fenêtre, une véranda ou une serre fraîche (entre 10 et 20°C). C’est une plante carnivore rustique qui résiste bien au froid (jusqu’à -15°C).

Comment arroser le Sarracenia ?

Dans son environnement naturel, le Sarracenia pousse en milieu humide. Si vous la cultivez en pot, il est donc important de maintenir le substrat constamment frais et humide. Utilisez de préférence de l’eau de pluie ou non calcaire. Les arrosages doivent être réguliers durant la période de croissance, d’avril jusqu’au mois d’octobre. Réduisez ensuite les apports en hiver.

Quel engrais utiliser ?

Le Sarracenia est capable de répondre seul à ses besoins nutritifs en se nourrissant des insectes qu’il piège. Il est donc inutile de lui apporter de l’engrais.


Soins

La Sarracénie a besoin d’une période de repos durant l’hiver. Lorsque le froid arrive, réduisez les arrosages, installez la plante dans une pièce plus fraîche et moins lumineuse. Ne laissez pas de coupelle remplie d’eau sous le pot.

Comment le rempoter ?

Lorsque les racines du Sarracenia ressortent par les trous du pot, c’est le moment de rempoter votre plante. Choisissez alors un contenant plus large que haut (25 cm de diamètre) pour que les racines puissent s’épanouir pleinement. Le Sarracenia se rempote généralement tous les 2-3 ans, au mois de février-mars.

Comment la multiplier ?

Il est possible de multiplier la Sarracénie par division des pieds au printemps, avant la reprise de la végétation. Prélevez alors des souches que vous planterez en pot rempli d’un terreau à base de tourbe ou de sphaigne. Arrosez mais faites attention à l’excès d’humidité.

Taille / Croissance

Le Sarracenia n’a pas besoin d’être taillé. Une fois fané, l’ascidie doit être coupée seulement en février-mars et non pas lorsqu’elle commence à noircir.

Maladies et parasites

Le Sarracenia est sensible aux attaques de cochenilles et de pucerons attirés par la sève. Vérifiez donc régulièrement le feuillage. En hiver, l’excès d’humidité et le manque d’aération peuvent provoquer l’apparition de champignons au niveau des feuilles.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Sarracenia

  • Sarracenia purpurea ou Sarracénie pourpre : feuilles en cornets verts et rouges, fleurs pourpres ou rouge foncé, très résistante au froid, peut atteindre 20 cm de hauteur ;
  • Sarracenia flava : feuilles vert-jaune, fleurs jaunes et parfumées, peut atteindre 90 cm de hauteur ;
  • Sarracenia leucophylla : feuilles blanches veinées de rouge ou de vert, fleurs pourpres, faible résistance au gel, peut atteindre 90 cm de hauteur.

Crédit image à la une : @jardin_de_parfum
Crédits autres images : @uncle_drew83


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire