Le Pothos

photo de la plante pothos

Le Pothos, ayant pour nom latin Scindapsus aureus ou Epipremnum aureum, est une plante à feuillage décoratif. Aussi appelé « Lierre du diable », il grimpe et se développe grâce à ses racines aériennes. Originaire des régions tropicales, au climat chaud et humide, le Pothos est essentiellement cultivé comme plante d’intérieur dans nos contrées. Il se plaît beaucoup en pot, pousse rapidement et est facile de culture.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Pothos

  • Noms latins : Pothos, Scindapsus aureus, Epipremnum aureum
  • Synonymes : Lierre du diable
  • Famille : Aracées
  • Origine : Îles Salomon, Asie du sud-est, Inde
  • Période de floraison : /
  • Couleur des fleurs : /
  • Type de plante : plante d’intérieur ornementale
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Pothos

Le Pothos est une plante vivace appartenant à la famille des Aracées comme l’arum ou le philodendron. À l’état sauvage, il se développe grâce aux troncs d’arbres auxquels il agrippe ses racines aériennes. Le Lierre du diable peut ainsi atteindre plus de 10 m de hauteur. Mais, en intérieur, il dépassera rarement les 2 m.

Le Pothos possède un beau feuillage vert brillant, tacheté ou marbré. Ses feuilles persistantes mesurent 15 cm de long et forment un cœur. Lorsqu’il est cultivé en pot en intérieur, la floraison du Pothos est rare. Comme beaucoup de plantes d’intérieur, le Lierre du diable a des vertus dépolluantes.

 

Comment entretenir le Pothos ?

ExpositionLumineuse sans soleil direct
ArrosageArroser lorsque la surface de la terre est sèche
EngraisPrintemps - Automne : Engrais spécial plantes vertes, tous les 15j
Taille2m maximum
MaladiesAucune

Exposition / Emplacement

Bien que facile de culture, le Pothos a surtout besoin de chaleur et de lumière. Installez donc le pot dans une pièce chauffée (entre 15 et 20°C toute l’année), lumineuse mais sans soleil direct pour ne pas brûler les feuilles. Sachez que les variétés à feuillage panaché ont davantage besoin de lumière.

Le Scindapsus aureus est aussi exigeant en matière d’humidité. Évitez de l’installer trop près d’une source de chaleur (comme un radiateur) pour éviter d’assécher l’air et lui offrir une humidité ambiante suffisante.

image plante pothos

Comment arroser votre Pothos ?

Le Pothos n’est pas gourmand en eau. Pendant la période de croissance, contentez-vous de l’arroser lorsque la surface de la terre est sèche sur 1 cm de profondeur. Un arrosage excessif peut faire jaunir les feuilles et asphyxier les racines du Scindapsus. En hiver, réduisez les apports en eau au strict minimum pour empêcher le substrat de se dessécher complètement.

Quel engrais utiliser ?

Pour le Pothos, l’apport d’engrais n’est pas indispensable mais peut soutenir la croissance de votre plante. Utilisez un engrais liquide spécial plantes vertes que vous mélangerez à l’eau d’arrosage. Les apports se font tous les 15 jours ou 1 fois par mois, du printemps jusqu’à l’automne.

Soins

Le Scindapsus aureus est très facile de culture. C’est d’ailleurs une plante recommandée aux débutants, y compris à ceux qui n’ont pas la main verte. Le Pothos réclame donc peu de soins. Si vous lui apportez chaleur, luminosité et humidité, il se développera sans soucis.

Comment le rempoter ?

Parce qu’il possède des racines aériennes, le Pothos n’a pas nécessairement besoin d’être rempoté. Il apprécie d’ailleurs d’être un peu à l’étroit dans son pot. Si vous souhaitez le rempoter, faites-le au printemps. Vous pouvez aussi pratiquer un surfaçage en remplaçant le substrat sur 4 cm de profondeur.

 

Quelle multiplication pour le Pothos ?

Le Scindapsus se bouture facilement au printemps. Pour cela, prélevez des tiges de 10-15 cm, supprimez les feuilles du bas pour ne conserver que 2 ou 3 feuilles. Plantez vos boutures dans des godets remplis d’un mélange bien drainé, spécial bouturage. Placez-les dans un endroit chaud et lumineux. Pour créer de l’humidité, vous pouvez couvrir vos boutures avec un plastique ou une cloche transparente.

Comment le tailler ?

La taille du Pothos n’est pas indispensable. Au printemps, vous pouvez raccourcir les tiges si nécessaires en prenant soin de ne pas couper les racines aériennes.

 

Maladies et parasites

Le Pothos est une plante rustique qui subit rarement les attaques de parasites. Il redoute surtout l’excès d’arrosage, le manque d’humidité et de chaleur.

Toxicité

La sève du Pothos est toxique.

Quelques espèces de Pothos

  • Pothos « Aureus » : feuilles vert-doré ;
  • Pothos « Golden Queen » : feuilles jaune d’or ;
  • Pothos « Marble White » : feuilles marbrées de blanc.

Crédit image à la une : @magreenmood
Crédits autres images : @kendy.lemur, @myplantfactor


Avez-vous trouvé cet article utile ?

1 commentaire

Laisser un commentaire