Le Bambou en pot

Peu connue, la culture du bambou en pot est pourtant possible et relativement facile. Elle est idéale pour les petits jardins ou pour maîtriser les rhizomes envahissants du bambou traçant Phyllostachys. Le bambou en pot vous offrira un beau feuillage élégant et apportera une atmosphère zen et japonisante à votre intérieur.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Bambou en pot

  • Nom latin : Phyllostachys
  • Synonymes : L’or vert
  • Famille : Poacées
  • Origine : Asie
  • Période de floraison : /
  • Couleur des fleurs : /
  • Type de plante : plante graminée
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Ses caractéristiques

Le bambou est une plante vivace appartenant à la famille des Poacées c’est-à-dire des graminées. Originaire d’Asie, où il est surnommé « l’or vert », il est connu pour être résistant mais particulièrement envahissant. Grâce aux nombreux rhizomes qui s’enracinent dans le sol, la croissance du bambou est très rapide. Les variétés géantes peuvent atteindre jusqu’à 20 m de hauteur. Heureusement, il existe des variétés naines et non traçantes (ou cespiteuses). C’est le cas du bambou fargesia à la croissance lente et n’excédant pas 3 m de hauteur. C’est une variété idéale pour la culture du bambou en pot, en bac ou en pleine terre pour former une haie. Le bambou offre un feuillage décoratif et demande peu d’entretien et de soins.

Comment entretenir le Bambou en pot ?

ExpositionTout type d'exposition
Evitez le soleil direct
ArrosageAbondant
EngraisSpécial bambou ou gazon
Taille3m maximum
MaladiesTrès résistant

Exposition / Emplacement

En matière d’exposition, le bambou n’est pas difficile : il supporte aussi bien le soleil que l’ombre ou la mi-ombre. Évitez toutefois de l’exposer aux rayons directs du soleil ou de l’installer dans une pièce trop chaude. En été, surveillez votre bambou en pot quand les températures dépassent les 25°C. Il doit aussi être protégé des courants d’air et du gel de l’hiver.

Comment l’arroser ?

Le bambou en pot demande un arrosage copieux. Apportez-lui beaucoup d’eau à la plantation puis de façon régulière au cours de sa croissance. L’arrosage du bambou en pot est important, surtout en été. Pendant les fortes chaleurs, apportez-lui plusieurs litres d’eau par jour. Vous pouvez ensuite réduire les arrosages à l’automne et en hiver.

Quel engrais utiliser ?

De mars à octobre, soutenez la croissance de votre bambou en pot grâce à un apport d’engrais spécial bambou ou gazon. Choisissez de préférence un engrais riche en azote. Cet amendement favorisera également l’apparition de nouvelles tiges (ou chaumes).

Soins

Mis à part un arrosage régulier, le bambou en pot réclame peu de soins. Pour conserver l’humidité et maintenir un sol frais durant l’été, vous pouvez disposer un épais paillage à son pied.

Comment le rempoter ?

Si votre bambou se sent trop étroit ou que ces rhizomes cassent le pot, il est nécessaire de le rempoter. Pour cela, choisissez un pot ou un bac plus large (40 cm minimum) et versez-y des billes d’argile drainantes. Remplissez de terreau spécial rempotage ou d’un mélange compost décomposé/terre de jardin. Placez votre bambou au milieu du pot, recouvrez de substrat, tassez et arrosez copieusement.

Multiplication

La multiplication du bambou en pot s’effectue par division des chaumes, au début du printemps ou à l’automne. Arrosez copieusement pour humidifier la motte. À l’aide d’une scie, sélectionnez les chaumes les plus à l’extérieur de la motte. Plantez-les dans un contenant rempli de terreau, tassez et arrosez régulièrement pour favoriser l’enracinement des rhizomes.

Comment tailler le bambou en pot ?

La taille du bambou n’est pas obligatoire. Supprimez simplement les tiges abîmées ou sèches. Une taille au printemps ou à l’automne peut toutefois être utile pour maîtriser et limiter son développement.

Maladies et parasites

Le bambou est très résistant face aux maladies et aux parasites. Un jaunissement du feuillage peut être le signe d’un manque ou d’un excès d’arrosage. Surveillez également la présence de pucerons, de cochenilles et d’araignées rouges.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Bambou en pot

  • Phyllostachys aureosulcata « Aureocaulis » : variété peu traçante, 5 à 8 m de hauteur, feuillage vert foncé, chaumes jaune vif ;
  • Fargesia murielae ou bambou parapluie : variété cespiteuse, 1 m de hauteur, feuillage vert amande, chaumes vert-clair ;
  • Fargesia rufa : variété cespiteuse, 1,5 à 3 m de hauteur, feuillage vert, chaumes légèrement rosées.

Crédit image à la une : Gammvert


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire