La Cténanthe

photo ctenanthe

La Ctenanthe, ayant pour nom scientifique Ctenanthe setosa, ravira tous les passionnées de plantes d’intérieur. Elle vous étonnera par son beau feuillage persistant et très décoratif. Même si elle est un peu délicate à cultiver, la Ctenanthe est une plante fascinante qui mérite toute sa place dans votre intérieur.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de la Ctenanthe

  • Nom latin : Ctenanthe setosa
  • Synonymes : /
  • Famille : Marantacées
  • Origine : Amérique du sud
  • Période de floraison : d’avril à mai
  • Couleur des fleurs : blanc
  • Type de plante : plante ornementale
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques de la Ctenanthe

La Ctenanthe est une plante vivace originaire d’Amérique du sud. Elle pousse principalement dans les forêts tropicales du Brésil dont elle apprécie l’atmosphère humide. Dans nos contrées, la Ctenanthe est essentiellement cultivée en pot, comme plante d’intérieur, car elle est peu résistante au froid. Pouvant atteindre 1m50 de hauteur, elle produit de longues feuilles panachées de vert pâle, de blanc et de vert plus sombre. L’ensemble forme un motif très graphique qui donnera une vraie touche décorative à votre intérieur.

Sa floraison, quant à elle, est très discrète. Si elle lui ressemble, la Ctenanthe ne doit pas être confondue avec le Calathéa, une autre plante verte d’intérieur.

Comment entretenir la Ctenanthe ?

ExpositionLumineux - mi-ombre
sans contact direct avec le soleil
ArrosageEté : 2 fois par semaine
EngraisTous les 15 jours, engrais spécial plantes vertes
Taille1m50 max
MaladiesTrès résistante

Exposition / Emplacement

La Ctenanthe est assez exigeante en matière d’exposition et d’emplacement. Il est important de l’installer dans une pièce dont la température est comprise entre 22 et 24°C toute l’année. Très frileuse, elle ne supporte pas des températures inférieures à 10°C. Placez son pot dans un endroit lumineux ou à mi-ombre, sans soleil direct qui risquerait de brûler ses feuilles. En été, la Ctenanthe apprécie d’être installée à l’extérieur mais toujours à mi-ombre. Soyez attentif à l’exposition de votre plante car c’est la quantité de lumière qui fait la beauté de son feuillage.

Une très jolie Ctenanthe en pot !

Comment l’arroser ?

La Ctenanthe est une plante verte tropicale qui a besoin d’une bonne hygrométrie (taux d’humidité ambiant). En été, les arrosages doivent être réguliers (au moins 2 fois par semaine) et généreux. Utilisez de préférence de l’eau non calcaire. Vous pouvez commencer à diminuer les arrosages à l’automne jusqu’au printemps suivant. Pour conserver une bonne humidité, vous pouvez installer le pot sur des billes d’argile.

Quel engrais ?

Au printemps et en été, apportez à votre Ctenanthe de l’engrais spécial plantes vertes tous les 15 jours, mélangé à l’eau d’arrosage. Stoppez les apports dès l’automne.

Soins

De temps en temps, il est intéressant de brumiser d’eau le feuillage de votre Ctenanthe afin de conserver une bonne humidité atmosphérique. Cela permettra également de nettoyer ses feuilles et d’éliminer la poussière.

Rempotage

Pour éviter que la Ctenanthe ne se sente trop à l’étroit dans son pot, vous devez la rempoter tous les ans, au printemps. Pour les sujets adultes difficiles à rempoter, contentez-vous d’un surfaçage. Chaque année, remplacez alors les premiers centimètres de substrat par du nouveau terreau.

Comment la multiplier ?

La Ctenanthe se multiplie par division des touffes. Profitez du rempotage de votre plante au printemps pour diviser les rejets portant déjà des feuilles et des racines. Séparez-les du pied-mère puis plantez-les dans des pots individuels remplis de terreau. Arrosez régulièrement. La plantation définitive aura lieu au printemps suivant.

Taille / Croissance

La Ctenanthe n’a pas besoin d’être taillée.

Maladies et parasites

La Ctenanthe est robuste. Les maladies et parasites qui apparaissent sur la plante sont généralement liés à une mauvaise hygrométrie. Une atmosphère trop sèche se traduit par des feuilles qui s’enroulent, sèchent et tombent. Surveillez régulièrement la présence d’araignées rouges et de cochenilles.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Ctenanthe

  • Ctenanthe Burle marxii : feuilles rayées vertes et face intérieure rouge, croissance rapide, jusqu’à 50 cm de hauteur ;
  • Ctenanthe Oppenheimiana : feuillage vert panaché de blanc, croissance rapide, jusqu’à 45 cm de hauteur ;
  • Ctenanthe Lubbersiana : feuilles vertes panachées de jaune, jusqu’à 60 cm de hauteur.

Crédit images : @duoplants, @nadanada_hijau


Avez-vous trouvé cet article utile ?

1 commentaire

Laisser un commentaire