L’Aucuba

photo plante aucuba japonica

L’Aucuba, dont le nom latin est Aucuba japonica, est aussi appelé Aucuba du Japon. Cet arbuste feuillu est particulièrement apprécié pour ses feuilles vertes brillantes, souvent panachées. Mais l’Aucuba offre également une jolie floraison de plusieurs semaines. Rustique, c’est une plante qui s’adapte très bien à la culture en pot. L’Aucuba ravira tous les passionnés des plantes d’intérieur.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de l’Aucuba

  • Nom latin : Aucuba japonica
  • Synonymes : Laurier du Japon
  • Famille : Cornacées
  • Origine : Asie
  • Période de floraison : de mars à septembre
  • Couleur des fleurs : blanc, rouge
  • Type de plante : arbuste
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques de l’Aucuba

L’Aucuba japonica est un arbuste appartenant à la famille des Cornacées. Originaire d’Asie, il pousse essentiellement au Japon, en Chine et en Himalaya. L’Aucuba est une plante facile de culture qui se contente de peu. Il se plaît aussi bien dans les sols argileux que caillouteux, à exposition ombragée avec de faibles apports en eau. Malgré sa croissance lente, l’Aucuba peut atteindre jusqu’à 3 m de hauteur et 2 m de diamètre. Il présente de belles feuilles vertes persistantes qui peuvent être simples ou panachées. De mars à septembre, l’Aucuba se pare de petites fleurs blanches ou rouges. En hiver, après la floraison, les pieds d’aucubas femelles produisent des fruits sous forme de grappes de baies rouges.

Comment entretenir l’Aucuba ?

ExpositionOmbragée / Semi-ombragée
ArrosageEté : 1 fois par semaine
EngraisEté : engrais organique liquide
Croissance3m maximum
MaladiesPucerons parfois

Exposition / Emplacement

L’Aucuba japonica se plaît en toutes expositions et n’a pas besoin de beaucoup de soleil pour se développer. En intérieur, il tolère les emplacements ombragés ou mi-ombragés. C’est aussi une plante très résistante au froid (jusqu’à -15°C). Une plantation au jardin, directement en pleine terre, est donc possible dans les régions aux hivers rudes. Dans ce cas, l’Aucuba s’associe parfaitement avec d’autres plantes d’ombre et viendra illuminer les endroits peu ensoleillés du jardin.

Comment l’arroser ?

En pot comme en pleine terre, l’Aucuba japonica n’est pas gourmand en eau. En été, contentez-vous de l’arroser 1 fois par semaine. Sa terre ne doit jamais être détrempée. En hiver, veillez simplement à ce que le substrat soit toujours frais tout en laissant sécher la terre entre 2 arrosages. Si l’Aucuba est cultivé au jardin, offrez-lui un arrosage abondant à la plantation et durant la première année. Par la suite, les eaux de pluie l’arroseront naturellement.

Quel engrais utiliser ?

L’Aucuba a surtout besoin d’engrais en été, pendant sa période de croissance. Apportez-lui de l’engrais organique liquide (que vous pouvez acheter ici) tous les 15 jours, mélangé à l’eau d’arrosage. Stoppez les apports en hiver et en automne.

Soins

L’Aucuba du Japon est un arbuste facile d’entretien qui demande peu de soins. En été, il est possible de sortir le pot sur la terrasse, à l’abri du soleil direct. Si vous voulez qu’il donne des fruits, il faudra disposer un pied mâle et un pied femelle l’un à côté de l’autre.

Comment le rempoter ?

Même si l’Aucuba a une croissance assez lente, il peut rapidement se sentir à l’étroit dans son pot (pour en acheter, c’est par ici). Dans ce cas, vous pouvez le rempoter au printemps dans un contenant plus large. Il est aussi possible de se contenter d’un surfaçage chaque année en renouvelant les 4 premiers cm du substrat.

Multiplication

La multiplication de l’Aucuba se fait par semis en automne ou par bouturage des tiges en été. Les boutures semi-ligneuses donnent de bons résultats. Choisissez et coupez des tiges de 10-15 cm en-dessous d’un œil. Supprimez le feuillage du bas puis plantez les boutures dans des godets individuels, remplis d’un mélange terreau/sable. Arrosez légèrement et placez les pots dans une pièce chauffée (environ 20°C) pendant tout l’hiver. Vous pourrez repiquer vos boutures d’Aucuba au printemps suivant.

Comment tailler l’Aucuba ?

S’il est cultivé en pot, l’Aucuba du Japon n’a pas besoin d’être taillé. Au jardin, une taille de printemps permettra de rééquilibrer sa forme et de supprimer les tiges sèches.

Maladies et parasites

L’Aucuba est un arbuste résistant aux maladies et aux parasites. Surveillez toutefois la présence de pucerons et évitez les arrosages excessifs.

Toxicité

Toutes les parties sont toxiques pour l’homme, y compris les fruits.

Quelques espèces d’Aucuba

  • Aucuba japonica : espèce type, feuillage persistant et brillant, peut atteindre 3 m de hauteur ;
  • Aucuba japonica « Crotonifolia » : feuillage panaché de jaune, peut atteindre 1,80 m de hauteur ;
  • Aucuba japonica « Rozannie » : feuillage vert foncé tacheté de jaune, mesure moins de 1 m de hauteur.

Crédit image à la une : @greeen_cooo


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire