Top 5 des plantes d’intérieur qui poussent sans la lumière du soleil

plante d'intérieur qui pousse sans soleil

Tous les Français n’ont pas la chance d’avoir un jardin pour y planter des fleurs ou des plantes qui s’épanouissent avec le soleil. Mais même en habitant dans un appartement qui reçoit peu de lumière, mettre un peu de verdure dans son intérieur est possible. En plus d’être esthétiques et de faire du bien au moral, les plantes assainissent l’air et agissent comme un dépolluant.

1- La broméliacée

Depuis plusieurs années, la broméliacée fait partie des plantes phares du jardinage d’intérieur. Parmi les nombreuses espèces de broméliacées, quelques-unes trouveront leur place en intérieur. Cette plante est très appréciée pour son côté décoratif et pour son feuillage original. Les couleurs et les formes varient selon l’espèce. La broméliacée a besoin de lumière mais jamais de soleil direct, elle trouvera donc facilement sa place dans un intérieur bien éclairé. Tout comme l’orchidée, cette plante ne supporte pas l’eau stagnante car cela fait pourrir ses racines. Petite particularité : la broméliacée ne fleurit qu’une fois au cours de sa vie mais sa floraison dure plusieurs mois. En revanche, si des rejets font leur apparition, il est tout à fait possible de replanter des pousses. (Plus d’infos sur les dossiers fleurs de 20 Minutes).

2- La fleur de lune

La fleur de lune est une plante exotique à fleurs ovales blanches. Elle possède l’avantage d’être très facile d’entretien. Même si une bonne luminosité est nécessaire à son développement, cette plante devra être placée à l’abri du soleil direct et dans un environnement où la température se situe aux alentours de 20°C. C’est donc une plante que l’on peut facilement cultiver en intérieur. On apprécie son feuillage persistant et sa floraison, généralement allant de mai à octobre. Elle fait partie des plantes dites dépolluantes car elle absorbe les substances volatiles nocives présentes dans nos intérieurs.

3- Le caladium

Le caladium se démarque par son feuillage décoratif aux multiples couleurs (rouge, rose, vert, blanc…) selon les variétés. Les grandes feuilles sont en forme de cœur, de pointe de flèche ou de bouclier. Cette plante apprécie la lumière douce et doit donc être protégée des rayons du soleil et des courants d’air. Attention car une trop grande exposition à l’ombre risque de faire pâlir ses couleurs. Lorsqu’on manipule le caladium, il est conseillé de porter des gants car il est très toxique.

4- Le tradescantia

Le tradescantia est une plante qui convient parfaitement à ceux qui débutent en jardinage ou ceux qui ont tendance à oublier de s’en occuper car elle est très facile d’entretien et surtout, elle résiste à tout : chaleur, sécheresse, humidité, maladies… Les tiges portent des feuilles ovales rayées de vert et de blanc sur le dessus et de violet sur le dessous. Cet effet se remarque d’autant plus lorsque la plante est suspendue. Selon les espèces, les feuilles peuvent arborer plusieurs teintes dont le jaune, le crème ou le rose. Pour profiter de son feuillage coloré, il est conseillé de placer le tradescantia près d’une source de lumière mais sans exposition directe au soleil.

5- Le pépéromia

Le pépéromia est une plante d’intérieur que l’on apprécie pour son feuillage, à la fois varié et décoratif qui persiste tout au long de l’année. Cette plante apprécie la lumière mais redoute l’exposition directe au soleil, notamment en été. Le feuillage alerte sur la santé de la plante. On retrouve un grand nombre d’espèces et de variétés avec des feuillages (gaufrés ou lissés) aux couleurs variables : vert, pourpre, panaché… Le seul point commun reste la forme en épi de couleur blanche pour les fleurs. Comme la majorité des plantes exotiques, le pépéromia ne supporte pas le froid mais doit également être éloigné du radiateur car il redoute l’air trop sec.

Laisser un commentaire