Astuces pour l’épanouissement de ses plantes et fleurs

Aujourd’hui, verdir son intérieur à l’aide de plantes et de fleurs est une véritable tendance. Sur les réseaux sociaux, la communauté des « plant addicts » prend de plus en plus d’ampleur et inspire les internautes du monde entier. Alors que certains se contentent d’apporter une touche de verdure dans leur salon ou leur chambre à coucher, d’autres créent une véritable jungle urbaine à l’intérieur de votre logement. Cependant, la culture des fleurs et des plantes d’intérieur n’est pas si facile qu’il n’y paraît. Vous n’avez pas la main verte, mais souhaitez tout de même végétaliser votre intérieur ? Découvrez nos conseils et nos astuces, pour maintenir vos plantes en bonne santé !

Pour des fleurs et des plantes en pleine santé, pensez à les rempoter !

Au fil des années, les plantes grandissent et leur système racinaire prend de plus en plus de place à l’intérieur du pot qui les contient. Lorsque les racines n’ont plus suffisamment d’espace pour se développer, la plante cesse de grandir. D’autre part, pour grandir, la plante a besoin de lumière, mais aussi de la nourriture qui se trouve dans le terreau. Or, à la suite de multiples arrosages et après plusieurs mois, le terreau de la plante n’est plus en mesure de lui apporter tout ce dont elle a besoin pour s’épanouir. De ce fait, il est essentiel de remplacer le substrat, grâce à un rempotage.

Quand rempoter une plante ?

Tout d’abord, sachez que le rempotage est vivement recommandé après l’achat d’une plante. En effet, le pot qui la contient est souvent trop petit et empêche sa croissance. Pour le savoir, il suffit de regarder sous le pot, afin de vérifier si les racines dépassent des trous de drainage. Si c’est le cas, votre plante doit effectivement être rempotée.

Le rempotage d’une plante d’intérieur doit avoir lieu une fois tous les ans, en fonction de sa vitesse de croissance. La présence de racines au fond du pot devrait vous inciter à la rempoter. Le rempotage doit avoir lieu de préférence au printemps, juste avant la période de croissance de la plante. Celle-ci pourra alors profiter de toute la nourriture dont elle a besoin, grâce à un nouveau terreau frais.

Quel pot choisir pour le rempotage ?

Nous avons souvent tendance à rempoter une plante ou une fleur d’intérieur dans un pot trop grand. Or, l’eau risque d’y stagner et les racines de pourrir. De ce fait, il est conseillé de choisir un pot de fleurs pour balcon ou pour plante d’intérieur d’une taille au-dessus du contenant actuel.

Comment procéder au rempotage ?

Tout d’abord, il convient de placer des billes d’argile à l’intérieur du pot, de sorte à faciliter le drainage. Ensuite, on remplit un tiers du pot avec du terreau frais. La plante doit alors être retirée de son ancien pot, et ses racines nettoyées de l’ancien terreau. On veillera également à couper les racines trop anciennes à l’aide d’un sécateur. Il suffit alors de placer la plante au milieu du pot et de rajouter du terreau, en veillant à laisser un centimètre entre le substrat et le bord du pot. Le rempotage se termine nécessairement par un bon arrosage.

De jolies feuilles de Monstera

Avant d’acheter une plante, il est essentiel de connaître ses besoins

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins, en matière de luminosité, d’arrosage et d’humidité. De ce fait, nous recommandons vivement de faire le point sur les conditions de vie que vous serez en mesure de lui offrir, avant de faire vos achats en jardinerie.

La luminosité

La plupart des plantes d’intérieur ne supportent pas le soleil direct. De ce fait, il est déconseillé de les placer au bord d’une fenêtre orientée au sud. En revanche, peu de plantes apprécient les endroits sombres. Aussi, nous vous encourageons vivement à prendre connaissance de l’orientation de votre logement, afin de faire le point sur la luminosité que vous serez en mesure d’offrir à vos prochains spécimens.

L’arrosage

Alors que certaines variétés tolèrent particulièrement bien le manque d’arrosage, d’autres ont besoin de garder un terreau humide en permanence. Si vous êtes un jardinier débutant, dans ce cas, il est préférable de se tourner vers une plante peu fragile, qui peut supporter un terreau sec.

L’humidité

La plupart des plantes et des fleurs d’intérieur sont d’origine tropicale et apprécient l’humidité. Aussi, certaines ont besoin d’une hygrométrie particulièrement élevée. Il faudra donc les brumiser quotidiennement pour les maintenir en vie, ou investir dans un humidificateur d’air.

Laisser un commentaire