Le Zamioculcas

photo-zamioculcas-plante-interieur

Venue des temps préhistoriques, dans les pays d’Afrique tropicale, la plante ZZ, ou zamioculcas zamiifolia en latin, est une plante d’intérieure particulièrement indiquée pour les jardiniers débutants. Elle ne réclame en effet qu’un peu de chaleur et d’humidité, et se développe sans mal dans tous les intérieurs. Son feuillage lustré au port élégant en fait une plante très décorative à la maison comme au bureau, et avec un peu de chance, vous pourriez même la voir fleurir…

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Zamioculcas

  • Nom latin : zamioculcas zamiifolia
  • Synonymes : plante ZZ
  • Famille : Aracées
  • Origine : Afrique tropicale
  • Période de floraison : rare
  • Couleurs des fleurs : vert
  • Type de plante : plante verte d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Zamioculcas

Le zamioculcas zamifolia, ou plante ZZ, est une plante tropicale vivace à feuillage persistant, originaire d’Afrique tropicale. Son feuillage gracieux et élancé, ainsi que le peu de soins qu’elle réclame, en fait depuis quelques années une plante d’intérieur très en vogue.

Il faut dire que la plante ZZ n’est vraiment pas exigeante. Ses seuls ennemis sont le froid et l’eau stagnante. Une fois installée au chaud et à la lumière dans un terreau pour plantes vertes bien drainant, elle s’épanouit à son rythme, pouvant atteindre 1 m de hauteur à pleine maturité. On songera simplement à brumiser son feuillage pour maintenir un bon degré d’humidité et préserver la brillance de ses feuilles. Si elle résiste assez bien à la sécheresse, il convient toutefois de ne pas l’oublier trop longtemps.

Très esthétique, le zamioculcas présente de longues feuilles acaules (sans tige aérienne apparente) en forme de palmes vert moyen à vert sombre, lustrées et charnues. A floraison verdâtre est très exceptionnelle chez les sujets cultivés en intérieur.

Comment entretenir le Zamioculcas ?

ExpositionLumière sans contact direct avec le soleil
ArrosageEté : 1 fois / semaine
Hiver : 1 fois tous les 15 jours
EngraisHors période hivernale : engrais pour plantes vertes
CroissanceMaximum 1m
MaladiesCochenilles farineuses

Exposition / Emplacement

La plante ZZ aime les situations assez lumineuses sans soleil direct. Mais une exposition moins lumineuse peut lui convenir. Maintenez-la dans une température de 15 à 25°C.

Elle a besoin d’un terreau riche (terreau pour plantes vertes), et bien drainant : ménagez au fond du pot une couche de graviers ou de billes d’argile.

Comment arroser le Zamioculcas ?

Comme nombre de plantes tropicales, le zamioculcas craint les excès d’eau. Arrosez une fois par semaine en été (un peu plus en cas de sécheresse, pour maintenir sa terre légèrement humide), une fois tous les 15 jours en hiver, et laissez son terreau sécher en surface entre deux arrosages.

Votre plante ZZ souffre de sécheresse ? Plongez son pot dans une bassine d’eau jusqu’à ce que les bulles arrêtent de remonter à la surface.

Utilisez une eau non-calcaire, l’eau de pluie étant idéale.

Quel engrais utiliser ?

Un peu d’engrais pour plantes vertes à la période estivale lui permettra de conserver sa vigueur. Stoppez tout apport durant la période de repos hivernale.

Soins

Dépoussiérez régulièrement son feuillage à l’aide d’une éponge humide pour lui conserver son aspect brillant et la débarrasser des acariens. Vous pouvez également vaporiser régulièrement son feuillage à l’eau douce pour maintenir un bon taux d’hygrométrie.

Si votre terreau n’est pas assez drainant, posez son pot sur une soucoupe remplie de billes d’argile, et videz bien cette soucoupe de toute eau stagnante, qui risquerait de provoquer le pourrissement des racines.

Comment le rempoter ?

Prévoyez un rempotage au printemps, seulement si votre plante ZZ semble à l’étroit, soit tous les 2 ou 3 ans, dans un pot légèrement plus grand. Rempotez dans un mélange bien drainant, et arrosez pour humidifier le terreau.

Multiplication

Vous pouvez opérer un bouturage des feuilles, ou une division de la touffe au moment du rempotage. Diviser la touffe vous permet également de conserver à la plante toute sa vigueur.

Comment tailler le Zamioculcas ?

Le zamioculcas est d’une croissance assez lente. Aucune taille n’est nécessaire, mais vous pouvez supprimer les feuilles sèches ou jaunies.

Maladies et parasites

L’excès d’eau est l’ennemi le plus redoutable du zamioculcas. Après un arrosage un peu trop abondant, stoppez tout apport d’eau pendant deux semaines et favorisez le drainage de la plante.

La cochenille farineuse est un parasite possible de la plante ZZ. Éliminez ces parasites à l’aide d’un tampon imbibé d’alcool à brûler.

Toxicité

Le zamioculcas n’est pas toxique, mais peut provoquer une allergie par contact avec les lèvres ou la langue.

Quelques espèces de Zamioculcas

Le zamioculcas zamiifolia est la seule espèce connue du genre zamioculcas.

Crédit image à la une : @mialuzia


Avez-vous trouvé cet article utile ?

1 commentaire

  • J’ai  » oublié  » cette plante sans l’arroser pendant une année environ et dès le premier arrosage , elle est repartie en pleine forme , et à la vitesse d’un TGV . Je l’ai installée dans un endroit plus accessible et elle adore ( en retrait au soleil couchant )

Laisser un commentaire