Le Senecio rowleyanus

photo-senecio-rowleyanus

Étonnante succulente que le senecio rowleyanus ! Également connue sous le nom de séneçon de Rowley ou de chaîne de perles, cette plante retombante présente un feuillage en forme de groseilles vertes, alignées sur de longues tiges. Elle appartient à la famille des Astéracées mais se cultive comme un cactus, avec peu d’eau, et beaucoup de soleil. Facile à élever en intérieur, elle vous fera profiter de sa charmante floraison hivernale. Un vrai bijou !

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Senecio Rowleyanus

  • Nom latin : senecio rowleyanus
  • Synonymes : plante collier de perles, séneçon de rowley, kleinia à groseilles, chaîne de perles, plante chapelet
  • Famille : Astéracées
  • Origine : Afrique du sud, Namibie
  • Période de floraison : hiver
  • Couleurs des fleurs : blanc, violet et orange
  • Type de plante : plante succulente retombante
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Senecio Rowleyanus

Originaire d’Afrique australe et de Namibie, le senecio rowleyanus est une plante succulente à port retombant, à végétation vivace, qui possède la particularité de stocker des réserves d’eau lui permettant de survivre à un climat désertique.

Sur ses longues tiges souples sont alignées des feuilles sphériques à la façon d’un collier de perles. Rondes et charnues, striées de bandes translucides, elles adoptent la forme et la couleur d’une groseille verte ou d’un petit pois, à ne surtout pas consommer car elles sont toxiques ! Chaque feuille est ponctuée d’une pointe apicale non piquante.

Ses tiges graciles peuvent atteindre plus de 60 cm de long. On cultive le séneçon de Rowley en suspension pour profiter de son port gracieux en cascade de perles, ou au ras du sol, comme une plante tapissante. En hiver, de petites fleurs blanches tubulaires et parfumées font leur apparition après un temps de repos au frais et au sec. Leurs pistils sont violets et s’achèvent par de délicates anthères orange.

Fécondées, ces fleurs donnent naissance à de petits fruits secs, des akènes, pourvus d’une aigrette favorisant la dissémination des graines dans le vent.

Cultivé dans un sol bien drainé, le séneçon de Rowley ne présente aucune difficulté particulière. Il doit avant tout profiter d’une bonne exposition, être conservé à bonne température, et éviter surtout l’eau stagnante, qui provoque le pourrissement de ses racines. Résistant aux fortes chaleurs et à la sécheresse, il ne connaît aucun prédateur.

Comment entretenir le Senecio Rowleyanus ?

ExpositionPlein soleil, mi-ombre
ArrosagePrintemps à automne : régulier
Hiver : réduire
EngraisPrintemps à l'automne : 1 fois / mois
Engrais spécial cactées
Croissance1m
MaladiesNon

Exposition / Emplacement

Le séneçon de Rowley est une plante de terre aride et minérale, qui supporte particulièrement bien la chaleur. En pot, il est rustique jusqu’à 2°C, c’est pourquoi il vaut mieux le conserver à l’intérieur en hiver. Vous stimulerez sa floraison en le plaçant dans une pièce un peu plus fraîche (10-15°C) durant la saison froide.

Il réclame beaucoup de lumière et peut être exposé en plein soleil, ou à la mi-ombre à condition qu’elle ne soit pas trop fraîche. N’hésitez donc pas à le sortir en été sur une terrasse, un balcon ou au jardin.

Préparez un terreau bien minéral et drainant, de type terreau pour cactées, mêlé à une terre argileuse et à du sable grossier.

Comment arroser le Senecio Rowleyanus ?

  • Du printemps à l’automne : effectuez des arrosages réguliers en laissant sécher le terreau ;
  • En hiver : respectez un temps de repos et réduisez les arrosages. Humidifiez le terreau une fois par mois.
  • Si les feuilles flétrissent en surface, c’est que votre plante a besoin d’eau.

Quel engrais utiliser ?

Du printemps à l’automne, durant la période de croissance, apportez un engrais spécial cactées une fois par mois.

Soins

Vous devez absolument éviter l’eau stagnante à votre kleinia à groseilles. Videz régulièrement sa soucoupe et privilégiez des arrosages modérés.

Comment le rempoter ?

Si besoin, effectuez un rempotage au printemps.

Multiplication

Le bouturage de tiges offre de bons résultats. Le senecio rowleyanus ayant tendance à s’épuiser quand il est cultivé en pot, ce bouturage de printemps doit être réalisé chaque année :

  • Prélevez une tige d’environ 10 cm ;
  • Supprimez les 2 ou 3 premières feuilles à la base ;
  • Laissez cicatriser à l’air libre durant 1 ou 2 jours ;
  • Remplissez un pot de substrat spécial cactées et humidifiez-le légèrement ;
  • Réalisez un trou avec un crayon et plantez la base de la bouture. Rebouchez ;
  • Laissez la tige reposer en contact avec le substrat en la fixant si besoin avec des cavaliers ;
  • Placez ce pot à la lumière sans soleil direct, et au chaud. Le substrat doit rester un peu humide jusqu’à l’enracinement du nouveau sujet. Celui-ci est implanté quand les feuilles reprennent leur croissance.

Comment tailler le Senecio Rowleyanus ?

La croissance de la plante à chaîne de perles est assez lente. Aucune taille n’est nécessaire.

Maladies et parasites

Le senecio rowleyanus ne craint aucun parasite en particulier. Son seul véritable ennemi est l’excès d’eau, qui provoque rapidement le pourrissement des racines et le flétrissement de la plante.

Toxicité

Le (séneçon de Rowley est très toxique : son ingestion, surtout en quantités importantes, peut occasionner des troubles graves chez les êtres humains comme les animaux.

Quelques espèces de Senecio Rowleyanus

Le genre senecio inclut environ mille espèces de plantes vivaces, annuelles, arbustives ou succulentes. Outre le séneçon de Rowley, on trouve entre autres :

  • Le senecio barbertonicus : arbuste succulent aux branches vert vif à rouges, au feuillage vert vif ;
  • Le senecio macroglossus : plante grasse s’apparentant au lierre ;
  • Le senecio articulatus ou plante chandelle : aux tiges articulées, ramifiées, en forme de haricots charnus.

Crédit image à la une : @justrose76


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire