L’Aloe vera

photo-aloe-vera-plante-interieur

Largement connu en cosmétique, l’aloe vera est avant tout une belle plante d’intérieur qui séduit par son feuillage étonnant. Du latin « Aloe barbadensis », l’aloe vera s’entretient aisément et sera très décoratif si vous adoptez les bons gestes.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de l’Aloe vera

  • Nom latin : Aloe barbadensis
  • Synonymes : Aloès des Barbades
  • Famille : Liliacées
  • Origine : Afrique orientale et bord de la Méditerranée
  • Période de floraison : mars
  • Couleurs des fleurs : jaune-orangé
  • Type de plante : plante grasse d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques de l’Aloe vera

L’aloe vera a traversé les siècles et a derrière lui plus de 5000 ans d’histoire. Au fur et à mesure des recherches scientifiques et des études consacrées à l’aloe vera, cette plante vivace a plusieurs fois changé de famille botanique. Aujourd’hui, on admet qu’elle appartient aux Liliacées comme l’ail, l’oignon, le lys ou la jacinthe. Si l’aloe vera est devenu très populaire dans nos maisons ou nos appartements, c’est parce qu’il est une plante d’intérieur originale et décorative.

L’aloe vera est une plante dite « grasse » ou « succulente » car ses feuilles sont gorgées d’eau, épaisses et charnues. Lorsqu’il pousse dans de bonnes conditions, il peut atteindre 80 cm de hauteur et offrir de belles fleurs jaunes-orangées disposées en épis. En plus de cela, l’aloe vera demande peu d’entretien et est peu exigeant du moment que vous lui apportez une bonne lumière et une température suffisante. Mais, bien plus que décoratif, l’aloe vera est aussi reconnu pour ses nombreuses propriétés sur la peau et la santé. Ainsi, le gel de ses feuilles est particulièrement efficace pour les soins de la peau ou encore pour améliorer le transit intestinal.

pub

Comment entretenir l’Aloe vera ?

ExpositionPeu de soleil
ArrosageEté : 1 à 2 fois / semaine
Hiver : 1 fois / semaine
Engrais2 fois / mois
Engrais spécial « cactées »
Croissance50cm à 4m
MaladiesCochenilles

Exposition / Emplacement

L’aloe vera a la particularité d’être très résistant, notamment à la chaleur. Toutefois, il est assez tatillon en matière d’ensoleillement direct. En effet, il apprécie beaucoup la lumière à condition que l’exposition ne soit pas trop ensoleillée car le soleil direct peut assécher ses feuilles et les faire jaunir. Pour cultiver l’aloe vera, l’idéal est de le placer dans une pièce comprise entre 18 et 21°C toute l’année car il craint les changements brusques de température. Installez-le près d’une source lumineuse en vous méfiant des rayons du soleil trop directs.

Comment arroser votre Aloe vera ?

Arrosez si possible votre aloe vera avec de l’eau de pluie plutôt qu’avec celle du robinet. L’arrosage va différer en fonction de la période de l’année. Ainsi, au printemps et en été, l’aloe vera doit être arrosé 1 à 2 fois par semaine, en veillant à ce que la terre soit sèche en surface avant chaque arrosage. A l’automne et en hiver, votre aloe vera a des besoins moins importants en eau car il est en repos végétatif. Il se contentera alors d’un arrosage 1 fois par semaine maximum.

Quel engrais ?

Lorsqu’il se plaît, l’aloe vera n’a pas besoin d’engrais. Toutefois, s’il manque un peu de vigueur pendant la saison de croissance (d’avril à septembre), vous pouvez lui fournir un peu d’engrais spécial « cactées » à raison de 2 fois par mois maximum, au moment de l’arrosage.

Soins

L’aloe vera appréciera d’être sorti en extérieur durant l’été, généralement de mai à septembre. Pensez à le rentrer le soir si les nuits sont fraîches (en-dessous des 10°C).

Comment le rempoter ?

Lorsque le pot de votre aloe vera devient trop petit pour lui, le rempotage est une opération indispensable. Il est conseillé de le rempoter tous les 2 à 3 ans dans un pot de diamètre légèrement supérieur. La période du printemps, après la floraison, est le meilleur moment pour réaliser le rempotage.

Comment le multiplier ?

Pour multiplier votre aloe vera, coupez les rejets avec un couteau propre et rempotez-les dans des pots individuels.

Comment tailler votre Aloe vera ?

Aucune taille n’est nécessaire. Supprimez les fleurs fanées pour soulager la plante.

Maladies et parasites

Surveillez la présence de cochenilles qui apparaissent parfois sous les feuilles. Tamponnez alors les feuilles avec de l’alcool ménager.

Toxicité

L’extérieur des feuilles contient de l’aloïne, un latex jaune toxique. Mais les risques d’intoxication sont minimes.

Quelques espèces d’Aloe vera

Crédit image à la une : @boulette_rousse


Avez-vous trouvé cet article utile ?

2 commentaires

  • oui très bien mais je voudrais s’avoir comment leurs redonnées vigeurositées car chez moi elles deviennes brunes et certaines feuilles molasses et sans vigueurs , bien à vous et merci si l’ont puisses m’apporter une réponse à ce sujet !

    • Bonjour,

      Certaines feuilles de votre aloe vera sont molles et pendent ? Votre Aloe Vera est peut-être en manque de luminosité naturelle. En effet cette plante aime particulièrement les pièces très lumineuses, mais attention, l’Aloe Vera ne doit pas être en contact direct avec la lumière du soleil.
      Concernant les feuilles qui deviennent brunes… privilégiez-vous l’eau de pluie ou en bouteille plutôt que l’eau du robinet qui est souvent trop rude pour l’Aloe Vera. Veillez également à l’arroser régulièrement mais pas trop, la surface de sa terre doit être sèche entre deux arrosages !

      Bon courage 🙂

Laisser un commentaire