Le Stephanotis

stephanotis image

Le Stephanotis, également appelé Jasmin de Madagascar, est une belle plante grimpante originaire des forêts tropicales. Du latin Stephanotis floribunda, il se caractérise par des fleurs blanches très parfumées et par un feuillage vert luisant. Le Stephanotis fait partie des plantes peu rustiques et ne supporte pas des températures en-dessous des 15°C. C’est pourquoi il est essentiellement cultivé en pot, comme plante d’intérieur.

Description du Stephanotis

  • Nom latin : Stephanotis floribunda
  • Synonymes : Jasmin de Madagascar, Liane de cire
  • Famille : Asclépiadacées
  • Origine : Madagascar
  • Période de floraison : d’avril à septembre
  • Couleur des fleurs : blanc
  • Type de plante : plante d’intérieur grimpante
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Stephanotis

Le Jasmin de Madagascar appartient à la famille des Asclépiadacées regroupant plus de 2000 espèces de plantes. Dans son milieu naturel, il peut atteindre jusqu’à 6 m de hauteur grâce à ses tiges volubiles qui s’accrochent au fur et à mesure sur leur support. Mais, lorsqu’il est cultivé dans nos régions, le Stephanotis dépasse rarement les 2,50 m de hauteur.
D’avril à septembre, il produit de nombreux boutons qui se transforment en fleurs blanches très parfumées. En plus de sa superbe floraison, le Stephanotis séduit par ses feuilles persistantes brillantes et d’un vert profond.

Comment entretenir le Stephanotis ?

ExpositionTrès lumineuse sans soleil direct
ArrosageEté : 1 à 2 fois / semaine
Hiver : 1 fois tous les 15 jours
EngraisEngrais pour plantes fleuries tous les 15 jours (sauf en hiver)
Croissance2m50
MaladiesCochenilles et araignées rouges

Exposition / Emplacement

Originaire des forêts chaudes de Madagascar, le Stephanotis floribunda a besoin de chaleur et d’une certaine hygrométrie (humidité). C’est pourquoi vous devez installer son pot dans une pièce très lumineuse, entre 15 et 24°C. Il redoute toutefois le soleil direct et ne doit pas être placé derrière une vitre. Pour qu’il puisse refleurir l’année suivante, le Stephanotis doit être déménagé dans une pièce plus fraîche en hiver, aux alentours des 15-16°C, jusqu’au mois de mars.

Comment arroser le Stephanotis ?

Le Stephanotis aime l’humidité mais pas les excès d’eau. L’arrosage doit donc être modéré.

  • En été, contentez-vous d’arroser de façon à garder la motte humide (1 à 2 fois par semaine).
  • En hiver, réduisez les arrosages à une fois tous les 15 jours en laissant sécher la terre en surface entre 2 apports en eau.

Quel engrais utiliser ?

Apportez de l’engrais à votre Jasmin de Madagascar tous les 15 jours pour favoriser la croissance et la floraison. Choisissez de préférence un engrais pour plantes fleuries. Stoppez les apports en hiver.

Soins

Pour humidifier l’atmosphère, éviter de multiplier les arrosages et l’excès d’eau, brumisez régulièrement le feuillage avec de l’eau non calcaire et à température ambiante. Vous pouvez également installer le pot sur un lit de billes d’argile humide pour maintenir un peu plus le taux d’humidité.

Comment le rempoter ?

Le Stephanotis apprécie peu d’être déplacé une fois en place. Rempotez-le tous les 3 ans seulement, au printemps, dans un mélange de terreau et de compost.

Comment le multiplier ?

Pour multiplier le Jasmin de Madagascar, procédez par bouturage des pousses au printemps. Sélectionnez une pousse vigoureuse d’environ 15 cm et coupez au-dessus d’un œil. Retirez les feuilles à la base de la tige, trempez la tige dans de la poudre d’hormones puis plantez la bouture dans un mélange de tourbe et de sable. Humidifiez et placez le pot à une température d’environ 20°C.

Comment tailler le Jasmin de Madagascar ?

Vous pouvez tailler votre Stephanotis au printemps si la liane devient trop envahissante. Cela aura également pour effet de favoriser la floraison.

Maladies et parasites

Les cochenilles, les araignées rouges et l’excès d’eau sont les principaux ennemis du Stephanotis. Vérifiez régulièrement le dessous des feuillages pour détecter la présence d’insectes parasites.

Toxicité

La sève du Stephanotis est toxique et très irritante pour la peau et les muqueuses. Manipulez-le donc avec des gants au moment de la taille et éloignez le pot des enfants et des animaux de compagnie.

Quelques espèces de Stephanotis

  • Stephanotis floribunda : espèce type, feuilles vertes brillantes, fleurs blanches parfumées, jusqu’à 2,50 m de hauteur ;
  • Stephanotis floribunda « Variegata » : feuillage panaché vert/blanc, fleurs blanches parfumées, jusqu’à 2,50 m de hauteur.

Crédit image à la une : @osafloraltd

Laisser un commentaire