L’Hibiscus

photo-hibiscus-plante-interieur

L’hibiscus a la particularité d’être à la fois une plante d’extérieur et d’intérieur selon son espèce. Lorsqu’il s’agit de l’hibiscus syriacus ou althéa, il peut être placé dans le jardin car il est très résistant au froid. En revanche, l’hibiscus rosa sinensis ou Rose de Chine se cultive en pot et en intérieur.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de l’Hibiscus

  • Nom latin : Hibiscus syriacus ou Hibiscus rosa sinensis
  • Synonymes : Althéa, Rose de Chine
  • Famille : Malvacées
  • Origine : Asie
  • Période de floraison : mars à novembre, selon les espèces
  • Couleurs des fleurs : mauve, blanc, rouge, rose
  • Type de plante : plante d’extérieur ou d’intérieur
  • Type de végétation : vivaceType de feuillage : caduc ou persistant en intérieur

Caractéristiques de l’Hibiscus

Le genre Hibiscus comporte plus de 30 000 variétés différentes dont l’hibiscus syriacus et l’hibiscus rosa sinensis. L’hibiscus syriacus, également appelé althéa ou mauve en arbre, est un arbuste très mellifère dont la floraison peut être rose, bleue, rouge ou blanche. Son feuillage est normalement caduc mais peut rester en place dans les régions les plus au Sud. L’althéa se plante facilement dans le jardin et résiste à des températures allant jusqu’à -20°C ! A l’âge adulte, il peut atteindre 3 m de haut et 1,50 m de large.

L’hibiscus rosa sinensis, quant à lui, est plutôt une plante d’intérieur et ne supporte guère les températures en-dessous des 10°C. Les plus petites espèces atteignent 40 cm contre 1,50 m pour les plus grandes. La Rose de Chine séduit par ses fleurs aux couleurs vives et décoratives et par ses feuilles persistantes. La floraison dure longtemps, de la fin du printemps à la fin de l’automne, vous laissant largement le temps d’en profiter…

Comment entretenir l’Hibiscus ?

ExpositionSituation très lumineuse en évitant l'ensoleillement direct
Arrosage1 fois / semaine
EngraisPendant la floraison, 1 fois fois / semaine
Engrais liquide à l’eau d’arrosage
Croissance1 à 2m
MaladiesCochenilles et araignées rouges

Exposition / Emplacement

Si ces 2 hibiscus font partie de la même famille, ils ont des besoins différents notamment en termes d’exposition et d’emplacement. L’althéa peut se planter en pleine terre en veillant à l’abriter du vent et à choisir une exposition ensoleillée ou mi-ombre. Bien qu’il soit très résistant au froid, l’althéa peut aussi être cultivé en pot car il supporte bien la taille.
Pour la culture en intérieur de la Rose de Chine, l’idéal est de l’installer en situation très lumineuse tout en évitant l’ensoleillement direct et les courants d’air. Placez votre Rose de Chine derrière une vitre au Nord ou à l’Est, par exemple.

Comment arroser votre Hibiscus ?

En extérieur, il convient d’arroser les jeunes plants d’althéa une fois par semaine. Par la suite, apportez un arrosage uniquement en cas de sécheresse prolongée. L’hibiscus rosa sinensis, quant à lui, adore l’humidité. N’hésitez donc pas à l’arroser généreusement du printemps à l’automne. Lorsque les températures intérieures deviennent fraîches, réduisez les arrosages.

Quel engrais ?

L’althéa et la Rose de Chine ont besoin d’une terre fertile, bien drainée et fraîche. Ils sont très gourmands et nécessitent un apport d’engrais. Durant la période de floraison et 1 fois par semaine, ajoutez un peu d’engrais liquide à l’eau d’arrosage. Vous pourrez ainsi profiter des fleurs de votre hibiscus le plus longtemps possible.

Soins

Comme la plupart des plantes tropicales, il est conseillé de compléter les arrosages par une vaporisation d’eau non calcaire sur les feuilles pour maintenir un bon taux d’humidité.

Comment le rempoter ?

Le rempotage de l’hibiscus s’effectue généralement tous les 2 ans, au mois de mars-avril, juste avant la reprise de la végétation. Choisissez alors un pot d’un diamètre supérieur d’environ un tiers par rapport au contenant précédent. Remplissez-le avec un mélange de terreau et de terre de bruyère ou avec un terreau spécial « plantes fleuries ».

Comment multiplier votre Hibiscus ?

La multiplication de l’hibiscus s’effectue par bouturage. En août, coupez un rameau d’une quinzaine de centimètres et installez-le dans un mélange humide et sableux. Comptez 1 mois pour un bon enracinement du jeune plant.

Comment tailler l’Althéa ?

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison. En automne, taillez très légèrement les tiges inesthétiques ou mal placées.

Maladies et parasites

Surveillez la présence de cochenilles et d’araignées rouges sous les feuilles de l’hibiscus. En cas d’attaque, supprimez les insectes avec un mélange d’eau et de savon noir.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces d’Hibiscus

  • Hibiscus syriacus « Oiseau bleu » : althéa aux nombreuses fleurs bleu clair ;
  • Hibiscus rosa sinensis « Agnès Galt » : fleurs de couleur rose ;
  • Hibiscus rosa sinensis « Dainty white » : fleurs blanches.

Crédit image à la une : @the_country_touch


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire