Le Gardénia

gardénia entretien arrosage, exposition, rempotage

Originaire d’Asie, le gardénia est avant tout connu pour le délicieux parfum de ses fleurs blanches. Du latin gardénia dont il a gardé le nom, il est considéré comme l’une des plus belles plantes d’intérieur ! Non seulement pour sa superbe floraison mais aussi pour son feuillage vert foncé luisant et vernissé. Parce que le gardénia a besoin de chaleur et ne tolère pas des températures en dessous de 7°C, il se cultive essentiellement en pot, dans une maison ou une véranda.

Description du Gardénia

  • Nom latin : Gardénia
  • Synonymes : Jasmin du Cap (pour le Gardenia jasminoides)
  • Famille : Rubiacées
  • Origine : Asie de l’Est
  • Période de floraison : de mai à septembre
  • Couleur des fleurs : blanc
  • Type de plante : plante d’intérieur, arbuste à fleurs
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Gardénia

Le gardénia se présente sous la forme d’un petit arbuste mesurant entre 0,60 et 2 m de hauteur selon les espèces. Ses feuilles sont persistantes et sont tout aussi intéressantes que les fleurs avec leur forme ovale, elliptique ou lancéolée. De mai à septembre, le gardénia offre une floraison spectaculaire avec des fleurs solitaires de couleur blanc crème. Elles dégagent alors un puissant parfum qui embaumera votre intérieur ! Le gardénia a une croissance assez lente et ne pousse bien qu’en terre acide et dans les atmosphères humides.

Entretenir le Gardénia

ExpositionLumineuse mais sans soleil direct
ArrosageEté : 2 fois / semaine
Hiver : quand substrat est sec
EngraisEté : engrais liquide tous les 15 jours
Croissance60cm à 2m
MaladiesPucerons, cochenilles, araignées rouges

Exposition / Emplacement

Si certaines espèces sont plus rustiques que d’autres, le gardénia reste une plante assez frileuse. Il est possible de le planter en pleine terre uniquement dans les régions au climat doux. A défaut, le gardénia se plaît très bien en pot à condition de le placer dans une pièce entre 12 et 18°C. Choisissez un endroit très lumineux mais sans soleil direct. Éloignez le pot des sources de chaleur et des courants d’air.

Arrosage

Le gardénia est gourmand en eau et n’apprécie pas les atmosphères trop sèches. Surtout en été, arrosez-le 2 fois par semaine avec de l’eau non calcaire. En hiver, attendez que le substrat soit sec en surface pour procéder à un nouvel arrosage. Ne laissez jamais d’eau stagnante dans les coupelles.

Engrais

Pour soutenir la floraison de votre gardénia, apportez-lui de l’engrais liquide tous les 15 jours, durant tout l’été. Choisissez un engrais pour plantes de terre de bruyère.

Soins

Afin de maintenir un bon niveau d’humidité ambiante, placez le pot sur un lit de billes d’argile ou de graviers maintenu humide. Vous pouvez également brumiser le feuillage avec de l’eau non calcaire lors de fortes chaleurs. Évitez cependant de mouiller les fleurs car cela les décolore.

Rempotage

Même si sa croissance est lente, le gardénia a besoin de beaucoup d’espace pour se développer. Un rempotage tous les 2 à 3 ans est donc nécessaire. A la fin de l’hiver ou au début du printemps, rem-potez votre plante dans un pot légèrement plus grand, rempli d’un mélange de terreau et de terre de bruyère.

Multiplication

Les boutures de rameaux permettent de multiplier votre gardénia assez facilement. Prélevez alors des rameaux de 8-10 cm environ, supprimez les feuilles du bas et plantez vos boutures dans un mélange de tourbe et de sable de rivière. Maintenez la terre humide. Comptez un peu plus d’un mois pour que les boutures est de belles racines et puissent être rempotées.

Taille / Croissance

Taillez légèrement le gardénia après la floraison pour conserver sa forme. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Maladies et parasites

Les pucerons, les cochenilles et les araignées rouges sont les principaux parasites du gardénia. Évitez également les excès d’eau qui favorisent l’apparition de champignons (pourriture grise).

Toxicité

Certaines espèces de gardénia, comme le Gardenia jasminoides, peuvent être toxiques pour les animaux de compagnie.

Quelques espèces de Gardénia

  • Gardénia jasminoides, Gardénia augusta ou Jasmin du Cap : le plus cultivé, de 0,60 à 1 m de hauteur, résiste à des gelées de courte durée (jusqu’à -7 °C) ;
  • Gardénia thunbergia : floraison hivernale très parfumée, grosses fleurs.

Crédit image à la une  : @florabonariensis

Laisser un commentaire