Le Thym en pot

photo thym en pot cultivé en intérieur

Le thym, du latin Thymus, est une plante très appréciée en cuisine comme au jardin. Ses feuilles aromatiques, sa facilité de culture et sa résistance à la sécheresse sont quelques uns de ses nombreux atouts. Le thym se cultive aussi bien au jardin qu’en intérieur, en pot sur un balcon ou une terrasse. Vous pourrez profiter de ses qualités gustatives tout au long de l’année et de sa longue floraison de mars à septembre.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Thym en pot

  • Nom latin : Thymus
  • Synonymes : Thym des jardins, Farigoule
  • Famille : Lamiacées
  • Origine : Méditerranée
  • Période de floraison : de mars à septembre
  • Couleur des fleurs : blanc, rose, violet
  • Type de plante : plante aromatique
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Thym en pot

Comme de nombreuses autres plantes aromatiques, le thym appartient à la famille des Lamiacées. Originaire de Méditerranée, c’est une plante qui aime le soleil, les sols rocailleux, chauds et secs. Le thym possède un feuillage gris-vert et persistant, utilisé en cuisine car très odorant. De mai à septembre, il produit des fleurs blanches, roses ou violettes qui attirent les abeilles. Le thym ne craint pas la sécheresse mais résiste moyennement au froid. Dans les régions aux hivers rigoureux, le mieux est de choisir des variétés de thym adaptées à la culture en pot.

Comment entretenir le Thym en pot ?

Expositionpièce lumineuse ou rebord d'une fenêtre
Arrosagerégulier mais sans eau stagnante
Engraisinutile
Taille20 à 40 cm
Maladiechampignons

Exposition / Emplacement

Au jardin ou au potager, plantez votre thym en plein soleil, même dans un sol pauvre et caillouteux. Évitez absolument les terres trop lourdes où l’eau à tendance à stagner. Pour la culture du thym en pot, installez votre plante dans une pièce lumineuse ou sur le rebord d’une fenêtre de façon à ce qu’elle profite du soleil toute la journée. La terre du pot doit être poreuse, pas trop argileuse et bien drainée.

Comment arroser le Thym en pot ?

L’arrosage du thym en pot doit être régulier, notamment la première année de culture ou en cas de sécheresse prolongée. Attention toutefois à ne pas trop arroser : le thym craint les excès d’humidité. De plus, ne laissez pas d’eau stagner dans la soucoupe.

Quel engrais utiliser ?

Le thym n’a pas besoin d’être fertilisé.

Soins

Le thym n’a pas besoin de soins particuliers. Il peut parfaitement cohabiter avec d’autres plantes aromatiques ou à côté de plants de légumes au potager car il éloigne les limaces.

Comment rempoter le Thym cultivé en intérieur ?

Si vous venez d’acheter un thym en pot, rempotez-le dans un contenant plus grand, dans un mélange de terre de jardin et de sable. Les années suivantes, pratiquez seulement un surfaçage en remplaçant les premiers centimètres de terre par du nouveau terreau. Une taille des tiges tous les ans l’empêchera de devenir trop envahissant.

Comment le multiplier ?

Le thym se multiplie par semis, division des touffes, marcottage ou bouturage. La technique du bouturage est l’une des plus simples à réaliser et donne de bons résultats. En juillet-août, coupez une tige de 10 à 15 cm, supprimez les fleurs et les feuilles du bas. Plantez la bouture dans un pot rempli d’un mélange terre de jardin/sable. Arrosez légèrement. Vous pourrez procéder à la plantation définitive au printemps suivant.

Taille / Croissance

Taillez les tiges du thym au fur et à mesure de vos besoins en cuisine (coupez de préférence sur du bois de l’année). Évitez toute taille à l’automne et en hiver. Rabattez plutôt les tiges de votre thym et supprimez les branches mortes en fin de printemps.

Maladies et parasites

Seul un excès d’humidité peut provoquer l’apparition de champignons, le pourrissement des racines et faire dépérir le thym.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Thym en pot

On connaît aujourd’hui près de 350 variétés de thym différentes.

  • Thym commun (Thymus vulgaris) : feuilles vert-gris très aromatiques, fleurs rose pâle, jusqu’à 30 cm de hauteur ;
  • Thym citron (Thymus citriodorus) : feuilles vert-jaune à l’odeur de citron, fleurs lilas, jusqu’à 20 cm de hauteur ;
  • Thym cumin (Thymus herba-barona) : feuilles vert foncé à l’odeur prononcée de cumin, fleurs roses, jusqu’à 60 cm de hauteur.

Crédit Image à la une : www.deco.fr


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire