La Sauge en pot

photo sauge en pot cultivée en intérieur

La sauge ou sauge officinale (Salvia officinalis) est une plante emblématique des jardins méditerranéens. Sa culture se développe progressivement en raison notamment de ses propriétés médicinales. En effet, en phytothérapie, la sauge est recommandée en tisane pour améliorer la digestion, soulager les maux de gorge ou les règles douloureuses. Mais ses feuilles possèdent aussi des vertus pour calmer les piqûres d’insectes et ses fleurs sont utilisées pour obtenir la précieuse huile essentielle de sauge. Voilà autant de raisons de cultiver la sauge dans votre jardin ou en intérieur !

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de la Sauge en pot

  • Nom latin : Salvia officinalis
  • Synonymes : Sauge officinale, Herbe sacrée
  • Famille : Lamiacées
  • Origine : Méditerranée, Asie, Afrique du Nord
  • Période de floraison : de mai à octobre
  • Couleur des fleurs : blanc, rose, violet, bleu
  • Type de plante : plante aromatique
  • Type de végétation : vivace, bisannuelle ou annuelle (selon les variétés)
  • Type de feuillage : caduc/persistant/semi-persistant (selon les variétés)

Caractéristiques de la Sauge

La sauge officinale appartient à la famille des Lamiacées comme d’autres plantes aromatiques : lavande, origan, romarin, thym… Originaire de Méditerranée, on la retrouve également en Asie et en Afrique du Nord. La sauge est utilisée depuis le Moyen-âge pour ses bienfaits sur la santé. Mais c’est aussi une jolie plante à cultiver simplement pour la beauté de ses feuilles et de ses fleurs. La sauge officinale possède un feuillage très doux et duveté qui peut être persistant ou semi-persistant selon les variétés. De mai à octobre, la sauge produit une multitude de fleurs mellifères de couleur blanc, rose, violet ou bleu.

pub

Comment entretenir la Sauge ?

Expositionensoleillée, rebord d'une fenêtre
Arrosagemodéré, mais plus régulier en cas de forte chaleur
Engraisspécial plantes aromatiques, fin d'automne ou début de printemps
Taillejusqu'à 60 cm
Maladieaucune

Exposition / Emplacement

La sauge officinale peut se cultiver aussi bien au jardin ou au potager qu’en intérieur. Parce qu’elle ne craint pas le gel (elle résiste jusqu’à -15°C), vous pouvez l’installer directement en pleine terre, en plein soleil. La sauge en intérieur, quant à elle, sera plantée dans un pot et placée à exposition ensoleillée, sur le rebord d’une fenêtre par exemple. Elle se plaira également en bac ou dans une jardinière sur un balcon ou une terrasse.

Comment arroser la Sauge en pot ?

La sauge redoute l’excès d’eau et d’humidité. Les arrosages doivent donc être modérés mais plus réguliers en cas de fortes chaleurs. En pot, la terre ne doit pas être complètement sèche entre 2 arrosages.

Quel engrais utiliser ?

Pour booster le développement de votre sauge en intérieur comme en extérieur, vous pouvez lui apporter un peu d’engrais. Fertilisez la plante au début du printemps ou à la fin de l’automne avec un engrais spécial aromatiques.

Soins

La sauge officinale réclame peu de soins. Si vous la cultivez en intérieur, n’hésitez pas à sortir le pot dehors dès l’arrivée du printemps. Vous le rentrerez avant les grands froids.

Comment rempoter la Sauge en pot ?

La sauge en intérieur a une croissance rapide et peut vite se sentir à l’étroit dans son pot. Si vous venez de l’acheter, rempotez-la rapidement dans un nouveau contenant. Tous les 2 ans, vous pouvez la rempoter à la fin de la floraison ou pratiquer un surfaçage. Remplacez alors les premiers centimètres de terre par du nouveau terreau ou du compost bien mûr.

Comment la multiplier ?

La sauge officinale se multiplie facilement par bouturage. Au printemps, sélectionnez des tiges de 10 cm de hauteur environ que vous planterez en godets individuels, dans un mélange sable/terreau. Les plants de sauge s’enracinent au bout de 3 semaines. Vous pourrez ensuite les rempoter dans des pots plus grands.

Taille / Croissance

La sauge a besoin d’être taillée pour ne pas devenir envahissante. À la fin de l’hiver, après la floraison, coupez les tiges à 20 cm au-dessus du terreau. Cueillez aussi les feuilles au fur et à mesure, de préférence le matin.

Maladies et parasites

La sauge officinale est une plante très résistante dont l’odeur éloigne la plupart des insectes. L’excès d’humidité est son seul ennemi.

Toxicité

Certaines variétés de sauge contiennent de la thuyone, une substance toxique en cas de consommation excessive.

Quelques espèces de Sauge

  • Sauge officinale « A feuilles de lavande » (Salvia lavandulifolia) : fleurs bleues, très parfumée, feuillage persistant, jusqu’à 60 cm de hauteur ;
  • Sauge « Ananas » (Salvia elegans) : parfum d’ananas, fleurs rouges, feuillage caduc, jusqu’à 1,50 m de hauteur ;
  • Sauge officinale « A feuilles larges » (Salvia officinalis Berggarten) : fleurs bleu violacé, feuillage persistant, jusqu’à 70 cm de hauteur.

Crédit Image à la une : www.topinspired.com


Avez-vous trouvé cet article utile ?

2 commentaires

Laisser un commentaire