Le Persil en pot

photo persil en pot cultivé en intérieur

Le persil, du latin Petroselinum crispum, est un incontournable des plantes aromatiques. Ses feuilles très parfumées sont un véritable régal en cuisine. Mais ce n’est pas là son seul avantage. Facile de culture, le persil se plaît aussi bien au potager, en pleine terre, qu’en pot en intérieur. Ses feuilles peuvent ainsi se récolter tout au long de l’année au fur et à mesure de vos besoins. Le persil en pot se contente seulement d’un arrosage régulier et d’un emplacement lumineux mais éloigné des rayons du soleil.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Persil en pot

  • Nom latin : Petroselinum crispum
  • Famille : Apiacées
  • Origine : Méditerranée
  • Période de floraison : de juin à août
  • Couleur des fleurs : jaune, vert
  • Type de plante : plante aromatique
  • Type de végétation : annuelle/bisannuelle
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Persil en pot

Le persil est une plante aromatique appartenant à la famille des Apiacées comme le céleri, le fenouil, le cerfeuil ou encore la coriandre. Originaire de Méditerranée, il produit des feuilles vertes et parfumées toute l’année que l’on utilise en cuisine. De juin à août, il peut monter en graines et produire des fleurs jaunes/vertes. Le persil ne dépasse généralement pas les 30 cm de hauteur. Il peut se cultiver au potager mais sa culture en extérieur est plutôt réservée aux régions aux hivers doux. Le persil se prête particulièrement bien à une culture en pot, sur un balcon ou une terrasse.

Comment entretenir le Persil en pot ?

Expositionpièce lumineuse mais à l'ombre l'après-midi
Arrosagerégulier pour que la terre soit toujours fraîche
Engraisengrais spécial plantes aromatiques à la fin de l'automne ou au début du printemps
Taillejusqu'à 30 cm
Maladiemouche de la carotte

Exposition / Emplacement

Étant originaire des régions méditerranéennes, le persil en pot a besoin d’un bon taux d’ensoleillement tout au long de la journée. Toutefois, il peut aussi se contenter d’une exposition semi-ombragée car le soleil peut brûler ses feuilles. En intérieur, installez le persil en pot de façon à ce qu’il soit à l’ombre l’après-midi. Sortez-le à l’extérieur ou au jardin dès l’arrivée du beau temps puis rentrez-le en hiver.

Comment arroser le Persil en pot ?

Le persil en pot a surtout besoin d’eau en été, durant les fortes chaleurs. En effet, le manque d’eau et les températures élevées accélèrent sa montée en graines, limitent son développement et font jaunir les feuilles. Arrosez donc régulièrement votre persil en intérieur de façon à garder la terre toujours fraîche.

Quel engrais utiliser ?

Pour stimuler la croissance et la pousse des feuilles, vous pouvez fertiliser votre persil en pot avec un engrais spécial plantes aromatiques, à la fin de l’automne ou au début du printemps.

Soins

Le persil est une plante relativement rustique. Il n’a donc pas besoin de beaucoup de soins. Si vous le cultivez au potager, pensez à le protéger du froid en le couvrant avec une cloche.

Comment rempoter le Persil cultivé en intérieur ?

Un persil acheté en pot doit être rempoté rapidement dans un nouveau contenant, dans un mélange de terreau et de sable. Le persil ne vit généralement que 2 ans. Il ne sera donc pas nécessaire de le rempoter durant son cycle de vie.

Comment le multiplier ?

Le persil se multiplie par semis à partir de février-mars. Semez les graines dans un terreau spécial semis puis recouvrez d’une fine couche de terre. Arrosez régulièrement pour maintenir le terreau humide. La levée des graines prend environ 3 semaines. Dès que les plants auront 4 ou 5 feuilles, rempotez-les en pots individuels.

Taille / Croissance

Récoltez les feuilles du persil en pot au fur et à mesure de vos besoins en cuisine. N’hésitez pas à pincer les tiges pour favoriser la ramification et récoltez d’abord les feuilles les plus anciennes.

Maladies et parasites

Le persil en intérieur peut être attaqué par la mouche de la carotte qui creuse des galeries dans les racines.

Toxicité

Le persil est toxique pour les perroquets.

Quelques espèces de Persil en pot

  • Persil commun, géant d’Italie ou persil plat : feuilles vert foncé très parfumées, jusqu’à 30 cm de hauteur ;
  • Persil frisé : feuilles frisées, résistant au froid, jusqu’à 30 cm de hauteur.

Crédit Image à la une : www.earthfoodandfire.com


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire