La Coriandre en pot

photo coriandre en pot

La coriandre, du latin Coriandrum sativum, est une plante aromatique largement utilisée dans la cuisine asiatique, orientale et indienne. Originaire des régions chaudes, elle a besoin de soleil pour s’épanouir et se développer pleinement. Mais cette exposition ne l’empêche pas de pouvoir être cultivée dans nos régions, aussi bien en pleine terre au potager qu’en pot à l’intérieur. La culture de la coriandre en pot est simple et vous permettra de profiter d’une plante aromatique très parfumée une grande partie de l’année.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description de la Coriandre en pot

  • Nom latin : Coriandrum sativum
  • Synonymes : Persil arabe, Persil chinois
  • Famille : Apiacées
  • Origine : Asie, Europe méridionale ou Proche-Orient
  • Période de floraison : de juin à septembre
  • Couleur des fleurs : blanc
  • Type de plante : plante aromatique
  • Type de végétation : annuelle
  • Type de feuillage : semi-persistant

Caractéristiques de la Coriandre en pot

La coriandre fait partie de la famille des Apiacées comme le fenouil, le cerfeuil, le persil… Originaire d’Asie, d’Europe méridionale et du Proche-Orient, sa consommation remonte à 1500 ans avant Jésus-Christ. La coriandre présente de jolies feuilles découpées, parfumées et semi-persistantes. Elles peuvent se consommer fraîches ou séchées et sont également utilisées en phytothérapie. La coriandre est aussi cultivée pour ses graines qui se forment en septembre, après les fleurs. La hauteur de la coriandre en pot est généralement comprise entre 60 cm et 1 m.

pub

Comment entretenir la Coriandre en pot ?

Expositionpièce lumineuse ou rebord de fenêtre
Arrosage2 fois/semaine
Engraisengrais pour plantes aromatiques ou compost bien décompsé
Tailleentre 60 cm et 1 m
Maladiespucerons

Exposition / Emplacement

La coriandre est une plante aromatique qui a besoin de soleil et de chaleur. Au potager, plantez-la à exposition ensoleillée, dans un sol riche et léger. La coriandre en intérieur, quant à elle, sera placée dans une pièce lumineuse ou sur le rebord d’une fenêtre. Vous pouvez sortir le pot à l’extérieur à partir du mois de mai, dans un endroit protégé du vent. Rentrez la coriandre en pot à l’intérieur dès que les températures deviennent fraîches : elle est peu résistante au froid.

Comment arroser la Coriandre en pot ?

La coriandre n’est pas spécialement gourmande en eau, même en pot. L’essentiel est de l’arroser régulièrement, surtout pendant les fortes chaleurs. Un arrosage 2 fois par semaine devrait suffire à conserver une terre humide. Attention à ne pas trop arroser car la coriandre craint l’excès d’eau.

Quel engrais utiliser ?

Comme la plupart des plantes aromatiques, il est possible d’apporter de l’engrais ou du compost bien décomposé à votre coriandre en pot, toutes les 3 semaines. Cela favorisera l’apparition de nouvelles pousses.

Soins

Si cultiver de la coriandre est relativement simple, il faudra veiller à ne pas laisser la plante monter trop rapidement en graines. A défaut, elle risquerait de produire peu de feuilles, de s’épuiser et de mourir rapidement.

Comment rempoter la Coriandre cultivée en intérieur ?

Si vous venez d’acheter une coriandre en pot, rempotez-la rapidement dans un nouveau contenant, dans un mélange de terreau et de sable. Vous pouvez aussi la replanter directement en pleine terre si votre région permet une culture en extérieur.

Comment la multiplier ?

La coriandre se multiplie par semis à partir du mois de mars, dans un terreau spécial semis. Enfouissez les graines de 1 à 2 cm de profondeur, recouvrez d’une fine couche de terre et arrosez régulièrement pour maintenir la terre humide. Vous pourrez commencer la récolte des feuilles environ 2 mois après le semis.

Taille / Croissance

Pour éviter la montée rapide en graines, récoltez fréquemment les feuilles, taillez les tiges qui montent et supprimez les fleurs au fur et à mesure.

Maladies et parasites

La coriandre est très résistante aux maladies et parasites. Surveillez toutefois les attaques de pucerons sur les tiges et les feuilles et traitez au savon noir si besoin.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Coriandre en pot

  • Coriandre « Lemon » : saveur anisée et citronnée, feuilles vertes, idéale pour la culture en pot, jusqu’à 80 cm de hauteur;
  • Coriandre « Delfino » : saveur persillée ou citronnée, feuilles originales ressemblant à l’aneth, jusqu’à 80 cm de hauteur.

Crédit image à la une : @taandco


Avez vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire