Le Cycas

photo-cycas-plante-interieur

Plante verte primitive, voire préhistorique, le cycas est souvent assimilé à un palmier en raison de la forme de son feuillage et de son stipe, sorte de tronc épais de forme conique. Il est doté de larges feuilles pennées et arquées, bordées d’épines. Amoureux de lumière et de chaleur, le cycas est doté d’une longévité exceptionnelle. En pot, sa croissance très lente ne lui permettra toutefois que rarement de dépasser 1 m de hauteur.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Cycas

  • Nom latin : cycas
  • Synonymes : fougère-palmier, mini-palmier
  • Famille : Cicadacées
  • Origine : Japon
  • Période de floraison : de juin à août
  • Couleur des fleurs : jaune
  • Type de plante : plante arbustive
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Cycas

Le cycas est une plante arbustive appartenant à la famille des Cicadacées, souvent assimilée, à tort, au palmier. Originaire du Japon, il peut atteindre 6 m de hauteur en pleine terre, rarement plus d’1 m quand il est cultivé en pot. Il se distingue par sa longévité exceptionnelle : plusieurs dizaines d’années quand toutes les conditions de culture sont réunies.

Son large tronc, ou stipe, s’épanouit en longues feuilles pennées et arquées qui peuvent atteindre 2 à 3 m d’envergure, et s’insèrent dans le tronc par un long pétiole. De grandes fleurs jaunes apparaissent en été au cœur de cette couronne de feuilles. Les fruits des cycas femelles sont de forme ovoïde, mesurant 3 à 4 cm de longueur.

Le cycas se cultive volontiers à l’intérieur, en pot, à condition de bénéficier de suffisamment de lumière. Il apprécie les climats doux, et ne supporte pas de trop fortes quantités d’eau.

Comment entretenir le Cycas ?

ExpositionPlein soleil sauf à midi
ArrosagePrintemps : tous les 2-3 jours
Automne & hiver : 1 fois tous les 15 jours
EngraisPrintemps : engrais liquide spécial plantes vertes tous les 15 jours
CroissanceMaximum 1m
MaladiesCochenilles, araignées rouges et thirps

Exposition / Emplacement

Le cycas aime les températures douces (20-22°C) et une bonne exposition au soleil. Installez-le près d’une fenêtre orientée sud ou ouest, en pleine lumière. Évitez tout de même de la placer directement sous les rayons du soleil de midi, car il pourrait brûler son feuillage.

Comment arroser le Cycas ?

Ni trop, ni trop peu : au printemps, privilégiez un arrosage régulier, tous les 2-3 jours, en laissant bien son terreau sécher.
En automne et en hiver, espacez progressivement les arrosages jusqu’à une fois tous les 15 jours. Le sol doit être sec sur quelques centimètres.

Quel engrais utiliser ?

Au printemps, durant la période de croissance, apportez un engrais liquide spécial plantes vertes tous les 15 jours. Attention, humidifiez bien le terreau au préalable.
Stoppez tout apport entre octobre et mars-avril.

Soins

Les racines du cycas ne supportent pas l’eau stagnante. Ménagez au fond de son pot un lit de graviers ou de billes d’argile pour faciliter l’évacuation de l’eau.
Apportez à votre fougère-palmier un sol à la fois humifère et poreux : un mélange de terreau, de compost ou de terre de jardin, et de sable.

Pour que votre cycas conserve un feuillage bien vert, vaporisez-le quotidiennement.

Comment rempoter le Cycas ?

Le rempotage s’effectue tous les 2 à 3 ans dans un terreau spécial plantes vertes, éventuellement enrichi avec 1/3 de compost, et bien drainé. Tous les ans, un simple surfaçage suffit : grattez sur 4 à 5 cm et remplacez la vieille terre par un terreau frais.

Comment le multiplier ?

Pour obtenir de nouveaux cycas, la multiplication doit s’effectuer par semis.

Comment tailler le Cycas ?

La croissance du mini-palmier est très lente. En pot, la plante dépasse rarement 1 m de haut. Sa longévité est en revanche très importante, et pourra vous suivre durant de longues années… voire être transmise à vos enfants !

Aucune taille n’est nécessaire. Toutefois, si vous souhaitez supprimer les feuilles jaunies, utilisez un sécateur propre et frottez un peu de charbon de bois sur la zone de coupe, pour favoriser la cicatrisation.

Maladies et parasites

Un excès d’eau ou un manque de lumière peut provoquer la déformation ou le jaunissement des feuilles. Rectifiez si besoin les arrosages, apportez un terreau plus drainant, et privilégiez une position ensoleillée.

Si les feuilles jaunissent mais que des pousses apparaissent, il s’agit de l’évolution naturelle de la plante. Supprimez éventuellement les feuilles séchées, ou laissez-les se détacher seules.

Les jeunes cycas sont plus facilement la proie de parasites tels que les cochenilles, les araignées rouges ou les thrips.

Toxicité

Le cycas est toxique, en particulier pour les animaux. En cas d’ingestion, contactez le centre anti-poison.

Quelques espèces de Cycas

  • Le cycas revoluta : l’une des espèces de cycas les plus cultivées. Originaire du Japon et de Taïwan, rustique jusqu’à -8°C sur de brèves périodes ;
  • Le cycas revoluta Aurea : cycas revoluta présentant des feuilles bordées de jaune doré ;
  • Le cycas debaoensis : variété rare à feuilles bipennées et lustrées, de couleur verte ;
  • Le cycas rumphii : non rustique, cette variété présente de longues feuilles souples ;
  • Le cycas panzhihuaensis, ou cycas bleu : rustique jusqu’à -10°C, ces feuilles offrent un coloris vert foncé à vert bleuté ;

Crédit image à la une : @pepiniere_casaverde


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire