Le Phalaenopsis

photo-phalaenopsis-plante-interieur

Le phalaenopsis est une plante dont les boutons floraux offrent une floraison pendant plusieurs mois. S’il bénéficie de conditions adaptées et de soins appropriés, le phalaenopsis peut fleurir toute l’année ! Du grec « phalaenopsis », cette vivace est également appelée « orchidée papillon » en rai-son de la forme et de la légèreté de ses fleurs.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Phalaenopsis

  • Nom latin : Phalaenopsis
  • Synonymes : Orchidée papillon
  • Famille : Orchidacées
  • Origine : Asie et Océanie
  • Période de floraison : variable selon les espèces et les variétés
  • Couleur des fleurs : blanc, jaune, rose
  • Type de plante : plante d’intérieur / Orchidée
  • Type de végétation : vivace épyphite
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Phalaenopsis

Le phalaenopsis fait partie de la grande famille des orchidées, aux côtés des 25 000 espèces d’orchidées connues à ce jour. Le phalaenopsis est originaire des régions tropicales où le climat est constamment chaud et humide. Il apprécie notamment les forêts des Philippines et d’Indonésie. Plante vivace épiphyte, le phalaenopsis possède des racines aériennes qui lui permet de vivre accroché aux branches des arbres. Mais il peut tout aussi bien pousser en pot, pour une culture en intérieur. Ses fleurs, qui apparaissent au bout d’une belle hampe, ressemblent à des papillons et peuvent durer plusieurs semaines voire plusieurs mois. L’orchidée phalaenopsis a une hauteur comprise entre 15 cm et 1 m selon les espèces.

pub

Comment entretenir le Phalaenopsis ?

ExpositionAtmosphère humide, derrière une vitre sans soleil direct
ArrosageEté : 1 fois tous les 8 jours
Hiver : 1 fois tous les 15 jours
EngraisEté : tous les 10 jours
Hiver : 1 fois / mois
Engrais pour orchidées
Croissancede 15 cm à 1 mètre
MaladiesAraignées rouges, cochenilles, pucerons

Exposition / Emplacement

Étant originaire des régions tropicales, le phalaenopsis apprécie une atmosphère humide. Mais cette plante a également besoin de lumière et de chaleur pour se développer correctement. Pour installer votre orchidée phalaenopsis, choisissez une pièce dont la température se situe entre 18 et 25°C. Pour une bonne luminosité, placez le pot près d’une fenêtre mais sans soleil direct et sans courant d’air. En hiver, vous pouvez rapprocher le phalaenopsis d’une source de chaleur si la température ambiante est trop basse. En été, l’orchidée papillon peut être sortie pour profiter du soleil.

Comment arroser votre Phalaenopsis ?

Le phalaenopsis réclame un arrosage modéré et régulier, à l’eau non calcaire. Pour éloigner tout risque de pourriture, ne laissez pas les racines dans l’eau et évitez de mouiller le cœur de l’orchidée phalaenopsis. Pendant l’été, arrosez une fois tous les 8 jours puis une fois tous les 15 jours pendant l’hiver, de préférence le matin. Pendant les périodes les plus chaudes, de légers bassinages sont utiles. Placez alors la base du pot dans l’eau pendant 15 minutes. Veillez à laisser la plante s’égoutter complètement avant de la remettre dans son cache-pot.

Quel engrais ?

Apportez un peu d’engrais pour orchidées à votre phalaenopsis, préalablement dilué. La fréquence est de tous les 10 jours en été et une fois par mois en hiver. Il peut être intéressant d’alterner entre engrais croissance et engrais floraison selon les besoins de l’orchidée papillon. Réservez l’engrais croissance lorsque la plante développe une nouvelle feuille et l’engrais floraison lorsqu’elle prépare une hampe florale ou quand elle est en fleurs.

Soins

Afin de maintenir une atmosphère humide, pulvérisez tous les jours le feuillage du phalaenopsis avec de l’eau non calcaire (évitez les fleurs). Vous pouvez également installer votre orchidée sur des billes d’argile qui permettront de garder l’humidité au sein du pot.

Comment rempoter votre Orchidée papillon ?

Si vous constatez que les racines de votre phalaenopsis dépassent du pot, c’est qu’il est temps de le rempoter. Généralement, le rempotage intervient tous les 2 à 3 ans, hors période de floraison. Profitez-en pour retirer les vieilles racines de l’orchidée papillon et pour changer le substrat.

Comment le multiplier ?

La multiplication de l’orchidée phalaenopsis s’effectue par division de la touffe au printemps ou en automne. Détachez alors les keikis (rejets) de la plante-mère lorsqu’ils ont au moins 3 feuilles et des racines de 5 cm de long minimum.

Comment tailler votre Orchidée papillon ?

Lorsque l’hampe de l’orchidée est défleurie et sèche, coupez-la au 2ème ou 3ème œil en partant de la base. Une nouvelle tige florale se développera alors à cet endroit. Une fois cette seconde floraison terminée, coupez la tige en bas. Si votre orchidée phalaenopsis ne semble pas vouloir refleurir, placez-la au frais à 15°C pendant 2 à 3 semaines.

Maladies et parasites

L’orchidée phalaenopsis peut subir les attaques des araignées rouges, des cochenilles et des pucerons : surveillez les attaques. Si les feuilles de votre plante pourrissent, c’est qu’elle est trop arrosée, que l’eau est trop froide ou qu’elle stagne dans le pot.

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Phalaenopsis

Le genre phalaenopsis compte une cinquantaine d’espèces dont de nombreux hybrides.

  • Phalaenopsis violacea : fleurs petites, délicates mais surtout odorantes ;
  • Phalaenopsis allegria : fleurs en étoile d’un blanc pur ;
  • Phalaenopsis schilleriana : feuillage marbré de blanc, fleurs roses parfumées.

Crédit image à la une :@magda.sp


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire