Le Dendrobium

photo-dendrobium-plante-interieur

Le dendrobium est l’un des genres d’orchidées le plus répandu. Surnommée orchidée-bambou, cette plante à fleur originaire d’Asie et du Pacifique offre une floraison aux couleurs variées selon les espèces. Elle doit son surnom à ses tiges aux allures de cannes de bambou, ne fleurissant qu’une fois dans leur vie. Le dendrobium comprend de très nombreuses espèces aux besoins variables en chaleur et en humidité.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Dendrobium

  • Nom latin : dendrobium
  • Synonymes : orchidée-bambou
  • Famille : Orchidacées
  • Origine : Asie, Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Guinée, Inde, îles du Pacifique
  • Période de floraison : fin d’hiver, début de printemps
  • Couleurs des fleurs : blanc, jaune, rouge, rose, mauve, jaune-vert
  • Type de plante : plante à fleur d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant, semi-persistant ou caduc selon les espèces

Caractéristiques du Dendrobium

Environ 1500 espèces composent ce genre d’orchidée épiphyte, dont le plus connu est certainement le dendrobium nobile. Cette fleur de la famille des Orchidacées a vu le jour en Asie du sud-est et dans les îles du Pacifique, où elle s’épanouit dans un climat à la fois doux et humide.

La particularité du dendrobium réside dans son réseau de pseudobulbes, appelés cannes en raison de leur ressemblance avec une tige de bambou. Chacune de ces tiges ne fleurit en général qu’une seule fois, mais les anciennes cannes peuvent toutefois apporter la nutrition nécessaire à la formation de jeunes pousses, baptisées keikis. Sur les cannes s’épanouissent de longues feuilles linéaires ou lancéolées.

Chaque nœud de pseudobulbe forme le point de départ d’une hampe florale : fleur unique, grappe ou panicules de fleurs s’ouvrent à la fin de l’hiver et au début du printemps, adoptant des teintes et des motifs très variés.

Le dendrobium se plaît généralement dans des atmosphères très lumineuses, et apprécie une température plutôt fraîche la nuit. On lui préférera un substrat spécial orchidées à un terreau classique.

pub

Comment entretenir le Dendrobium ?

ExpositionLumière sans contact direct avec le soleil
ArrosagePrintemps - Eté : tous les 3-4 jours
Automne - Hiver : tous les 10 jours
EngraisAvril à Octobre : engrais spécial orchidées tous les 3 arrosages
Croissance60cm
MaladiesCochenilles farineuses, araignées rouges

Exposition / Emplacement

Le dendrobium apprécie les expositions lumineuses, mais pas le soleil direct. Placez-le à côté d’une fenêtre ou d’une baie vitrée protégée par un voilage. Dès que les températures nocturnes avoisinent les 15°C, laissez votre orchidée à l’extérieur durant la nuit. Le jour, elle devra être placée à mi-ombre, à l’abri du vent et de la pluie. Si les nuits ne sont pas trop froides, vous pouvez laisser votre plante dehors jusqu’à la fin de l’été.

C’est cette différence de température entre le jour et la nuit qui stimulera sa floraison à la fin de l’hiver. À la saison froide, entre octobre et mars, rentrez votre dendrobium au sec.

Le dendrobium est une plante idéale à cultiver dans une serre ou une véranda bien lumineuse. La température idéale pour le cultiver se situe entre 14 et 25°C. Attention, selon les espèces, les besoins en chaleur et en humidité peuvent varier. Renseignez-vous bien sur les besoins spécifiques de votre plante.

Comment arroser le Dendrobium ?

Durant la période de croissance, au printemps et en été, arrosez tous les 3 ou 4 jours pour maintenir bien frais le substrat du dendrobium.
En automne-hiver, espacez les arrosages. Une fois tous les 10 jours suffit pour les espèces caduques, dont le feuillage tombe en hiver. Les autres espèces pourront être arrosées une fois par semaine.

Brumisez quotidiennement le feuillage de votre orchidée-bambou, de manière qu’un peu d’eau puisse rester dans sa rosette de feuilles. Vous pouvez également poser son pot sur une soucoupe remplie de billes d’argile ou de graviers humidifiés.

Quel engrais utiliser ?

Fertilisez d’avril à octobre avec un engrais spécial orchidées faiblement dosé en azote, tous les trois arrosages. Toutefois, l’apport d’engrais doit être impérativement interrompu en août afin de favoriser la floraison.

Soins

Des keikis (« bébés » en hawaïen) peuvent apparaître sur les tiges du dendrobium. Il s’agit de pousses feuillues qu’il est possible de prélever quand leur développement racinaire est suffisant, à la fin de l’été. Séparez délicatement ces jeunes plants de la tige-mère en veillant à ne pas blesser celle-ci, et placez-les dans de nouveaux pots.

Comment rempoter le Dendrobium ?

Le rempotage s’effectue tous les 2 ans environ, en-dehors de la période de floraison, quand les cannes occupent tout l’espace du pot et que les racines commencent à sortir par en-dessous. Choisissez un nouveau pot d’un diamètre supérieur d’1 à 2 cm. Si besoin, éliminez une ou deux cannes parmi les plus anciennes. Pas plus, car les cannes sèches sont utilisées comme réserve pour la plante. Sélectionnez un substrat spécial orchidées épiphytes que vous aurez bien humidifié au préalable.

Placez votre dendrobium de façon que les cannes les plus anciennes soient en bordure du pot. Les jeunes cannes auront ainsi plus de place pour se développer. Versez délicatement votre substrat en veillant à ne pas abîmer les racines. Le rhizome de l’orchidée doit affleurer en surface.

Comment le multiplier ?

La multiplication du dendrobium s’effectue par bouturage, en séparant les keikis de la canne-mère ou par division de la touffe. Dans ce cas, vous devez conserver 6 à 8 pseudobulbes sur la plante-mère.

Comment tailler le Dendrobium ?

Selon les espèces, l’orchidée dendrobium peut atteindre jusqu’à 60 cm de hauteur. La taille s’effectue uniquement sur les cannes ayant déjà fleuri, anciennes et ridées. Ne sectionnez qu’une ou deux de ces cannes en prenant soin de laisser 3 ou 4 cannes anciennes, sur lesquelles pourront se développer de jeunes pousses.

Maladies et parasites

Le dendrobium peut être la proie des araignées rouges et des cochenilles farineuses.

Toxicité

Le dendrobium est non toxique. L’espèce nobile est même utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour ses cannes, auxquelles on associe des vertus réhydratantes et stimulantes du système immunitaire.

Quelques espèces de Dendrobium

  • Le dendrobium nobile : orchidée épiphyte semi-persistante, à fleurs rose pâle et labelle tacheté de marron ;
  • Le dendrobium chrysanthum : à grappes pendantes de fleurs jaune d’or ;
  • Le dendrobium wardanium : à fleurs blanches teintées de pourpre, tachées de marron sur le labelle ;
  • Le dendrobium speciosum : aux fleurs blanc crème parfumées ;
  • Le dendrobium atatsuki : à fleurs mauves et blanches et cœur jaune vif ;
  • Le dendrobium berry : au petites fleurs délicates, mauve à violettes.

Crédit image  à la une : @lip_east.elias_725


Avez-vous trouvé cet article utile ?

6 commentaires

Laisser un commentaire