Le Mammillaria

photo-mammillaria-cactus

Le mamillaire est un petit cactus d’une quarantaine de centimètres, originaire du Mexique et du sud des États-Unis. Il tire son nom du latin mamillaria signifiant « mamelle ». Cette plante est appréciée en intérieur car elle se développe rapidement et offre une belle floraison. Sa culture est relativement facile, même pour les jardiniers débutants. Les mamillaires constituent des plantes originales et étonnantes qui font souvent le bonheur des collectionneurs.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Mammillaria

  • Nom latin : Mammillaria
  • Synonymes : Mamillaires, Cactus coussin, Cactus hameçon ou Cactus pelote selon les espèces
  • Famille : Cactacées
  • Origine : Mexique, Sud des États-Unis
  • Période de floraison : mai à juin
  • Couleur des fleurs : blanc, jaune, orange, rose ou rouge
  • Type de plante : cactus, plante d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Mammillaria

Le genre mamillaria regroupe près de 180 espèces différentes. Ces petits cactus émettent des épines de couleurs et de formes variées. Au fur et à mesure de leur croissance, les aréoles (excroissances de la plante) prennent une forme sphérique ou cylindrique. Au printemps, les mamillaires se parent de jolies fleurs de couleur jaune, orange clair, rose ou rouge. Leurs tiges charnues et leurs aiguillons font office de « feuilles » aux mamillaires et leur permettent de résister à la sécheresse sur de longues périodes.

Le mamillaria est une plante d’intérieur peu exigeante qui pardonnera vos petites erreurs

Comment entretenir le Mammillaria ?

ExpositionLumière sans contact direct avec le soleil
ArrosageEté : tous les 10 jours
Hiver : réduire voire stopper
EngraisEté (jusqu'en septembre) : engrais liquide spécial cactus, 1 fois / mois
Croissance30 cm
MaladiesCochenilles, araignées rouges, nématodes

Exposition / Emplacement

Si les températures de votre région ne descendent pas en-dessous des 5°C en hiver, vous pouvez tenter de planter votre mamillaire en pleine terre, dans le jardin. Toutefois, pour une bonne croissance, l’idéal est de placer le pot à l’abri, dans une serre ou une véranda. Choisissez une pièce très lumineuse mais sans soleil direct.

Comment arroser le Mammillaria ?

Durant l’été, arrosez votre mamillaria tous les 10 jours puis réduisez voire stoppez complément l’arrosage en hiver : ce petit cactus a besoin d’une période de repos végétatif. Vous pourrez ensuite reprendre progressivement les apports en eau au printemps. Ne laissez pas d’eau stagner dans la coupelle après l’arrosage.

Quel engrais utiliser ?

En été et jusqu’en septembre, apportez de l’engrais liquide spécial « cactées » à raison d’une fois par mois, au moment de l’arrosage. Stoppez tout apport d’engrais en hiver pour respecter la période de repos. L’apport d’engrais assurera à la plante une croissance régulière et stimulera la formation de nouvelles fleurs.

Soins

Le mamillaire demande très peu de soins. D’avril à octobre, il est possible de sortir la plante au jardin si les températures sont clémentes et l’humidité faible. N’oubliez pas de rentrer le pot avant les premières gelées.

Comment le rempoter ?

Le mamillaria se rempote généralement tous les 3 ans, au printemps, dans un terreau spécifique pour cactées. Emballez la plante dans une épaisse couche de papier journal pour éviter de vous piquer avec les aiguillons !

Multiplication

Le rempotage est le meilleur moment pour multiplier la plante en divisant les rejets. Tout au long de sa croissance, le mamillaire produit des rejets à la base du corps principal. Prélevez la bouture à l’aide d’un couteau et laissez-la à l’air libre, dans un endroit chaud, pendant quelques jours. Plantez ensuite la bouture dans un pot rempli de substrat léger. Arrosez et placez le pot à une température comprise entre 15°C et 18°C. L’enracinement des boutures du mamillaire est rapide.

Comment tailler le Mammillaria ?

Aucune taille n’est nécessaire pour le mamillaire.

Maladies et parasites

Les cochenilles, les araignées rouges et les nématodes peuvent s’attaquer à votre mamillaire. Cependant, ces parasites sont rares et souvent refroidis par les aiguillons qui couvrent le corps du cactus…

Toxicité

Non toxique.

Quelques espèces de Mammillaria

  • Mammillaria elongata : cactus rustique, épines jaunes très courtes, s’allonge avec l’âge ;
  • Mammilaria candida : forme ronde, aiguillons blancs, peut atteindre 30 cm de haut ;
  • Mammillaria plumosa : grandes fleurs blanches, épines plumeuses, 12 à 15 cm de hauteur.

Crédit image à la une : @baycacti


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire