L’Hylocereus Undatus

photo-hylocereus-undatus

Ce cactus à la superbe floraison nocturne peut vous permettre de cultiver vos propres fruits du dragon ! L’hylocereus undatus, ou pitaya, est un cactus à cultiver en intérieur à la saison froide, et qui s’épanouira en plein soleil à la belle saison. Ses énormes fleurs donnent naissance à des fruits juteux et doux, à déguster de préférence dès la cueillette. Originaire d’Amérique central, ce cactus épiphyte ou grimpant, à tiges succulentes, apprécie chaleur et sécheresse. Arrosez-le avec précautions, et méfiez-vous des attaques de cochenilles !

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description l’Hylocereus Undatus

  • Nom latin : hylocereus undatus
  • Synonymes : Fruit du Dragon, Pitaya, Reine de la nuit, Cierge à trois côtes
  • Famille : Cactacées
  • Origine : Amérique centrale, Mexique, îles du Pacifique, Asie du sud-est, îles Canaries
  • Période de floraison : fin du printemps, été
  • Couleurs des fleurs : blanc-crème à blanc et jaune
  • Type de plante : cactus d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques de l’Hylocereus Undatus

L’hylocereus undatus est un cactus épiphyte ou grimpant à tiges succulentes, issu de la famille des Cactacées. Originaire d’Amérique centrale et plus particulièrement du Mexique, il s’est installé par la suite dans d’autres zones du globe, dans les îles du Pacifique, en Asie, et même dans les îles Canaries où il se montrerait envahissant.

Dépourvu de feuilles, l’hylocereus undatus se compose de rameaux à trois faces (ou trigones) crénelés. Des aréoles sont réparties le long de ces crénelures, d’où sortent de très courts aiguillons.

Son fruit représente sa principale caractéristique : assez rare dans les rayons des primeurs car il se conserve assez mal, le pitaya, ou fruit du dragon, à l’écorce rouge imberbe et à la chair blanche juteuse et désaltérante, parsemée de graines noires, rappelant le kiwi. Dégustez-le frais, séché ou en sorbet, pour apprécier sa saveur douce et laiteuse, à la grande finesse.

Il faut toutefois préciser que la plante est auto-stérile : pour obtenir vos propres fruits, vous devrez cultiver au moins deux pitayas à la floraison simultanée, et aurez besoin d’un pollinisateur (abeilles ou, à défaut, pollinisation manuelle à l’aide d’un pinceau).

La floraison de la Reine de la nuit mérite aussi d’être mentionnée. Nocturne, elle survient de la fin du printemps au mois de septembre, en une explosion nocturne de grandes fleurs blanches entourées d’un couronne de pétales longs et étroits, de couleur jaune. Chaque fleur peut atteindre 25 cm de diamètre, et se referme à l’aube, à la façon des Belles-de-nuit.

Gourmand de lumière et de chaleur, l’hylocereus s’épanouit dans un milieu humifère, léger et bien drainé, car l’humidité peut remettre en cause sa survie. Un apport d’engrais en période de croissance permet d’obtenir un cactus plus vigoureux.

Comment entretenir l’Hylocereus Undatus

ExpositionPlein soleil
ArrosagePériode de croissance : 1 fois tous les 10 jours
Hiver : 1 fois / mois
Engrais1 fois tous les 2 arrosages
Engrais liquide pour tomates, géraniums ou cactus
CroissanceMaximum 4m
MaladiesCochenilles

Exposition / Emplacement

Originaire d’Amérique centrale, l’hylocereus undatus supporte aisément les fortes chaleurs, et peut donc être placé au jardin en plein soleil à la belle saison. Très peu rustique, il supporte des températures légèrement négatives sur de courtes périodes, mais en hiver, mieux vaut le rentrer dans une pièce maintenue entre 10 et 11°C.

Cultivé à l’intérieur, il est préférable de lui choisir une place dans une pièce bien lumineuse, près d’une fenêtre exposée sud ou ouest.

Composez pour votre pitaya un substrat bien drainé et acide, pauvre mais humifère. Un substrat pour cactus ou pour orchidées lui conviendra, que vous enrichirez éventuellement en sable.

Prévoyez également un support pour votre cactus : soit un tuteur en T, soit un palissage, sur lequel ses branches pourront prendre appui et duquel elles pourront retomber.

Comment arroser l’Hylocereus Undatus ?

Pas trop d’eau pour le pitaya ! Comme tous les membres de la famille des Cactacées, il supporte très bien les périodes de sécheresse, beaucoup moins l’eau stagnante… Cultivé en pot, arrosez-le une fois tous les 10 jours en période de croissance, une fois par mois en hiver. Veillez surtout à ce que ses racines ne baignent pas dans l’eau, et videz régulièrement sa soucoupe.

Quel engrais utiliser ?

En période de croissance, vous pouvez utiliser un engrais liquide pour tomates, géraniums ou cactus. Mélangez-le à son eau, une fois tous les 2 arrosages.

Toutefois, l’hylocereus undatus survit aisément avec très peu de substances nutritives. La fertilisation accroîtra simplement la vigueur de la plante.

Soins

Le principal ennemi de l’hylocereus undatus est l’humidité. Un bon drainage est la condition sine qua non pour réussir la culture de votre Reine de la nuit.

Comment le rempoter ?

Rempotez au tout début du printemps, avant la reprise de la croissance. Le rempotage s’effectue tous les 3 ou 4 ans dans un pot plus grand. Toutefois, si vous souhaitez limiter la croissance de la plante, vous pouvez conserver votre fruit du dragon dans le même pot.

Éliminez vieille terre et racines mortes. Tapissez son nouveau pot de sable grossier ou de cailloux (pour les sujets les plus grands), et utilisez son substrat habituel mêlé de beaucoup de sable. Cessez tout arrosage pendant une à deux semaines après l’avoir rempoté.

Multiplication

Le bouturage des tiges représente une très bonne méthode de multiplication pour tous les cactus. Sélectionnez une tige tendre mais pas trop jeune, et saine. Sectionnez-la avec un couteau bien aiguisé au niveau de l’articulation. Laissez-la sécher quelques jours au chaud et à l’air libre avant de la replanter dans son nouveau pot. Son substrat doit être composé d’un tiers de tourbe et de deux tiers de sable. Arrosez et placez le pot à 15-18°C, dans l’idéal en mini-serre lumineuse.

La plantation par semis est assez facile à réussir : semez à 25°C, vous constaterez que la germination s’effectue rapidement.

Comment tailler l’Hylocereus Undatus ?

Ce cactus épiphyte connaît une croissance rapide et peut atteindre 4 m de haut.

Après la récolte des fruits, supprimez les branches mortes situées en bas et en haut de la plante.

Maladies et parasites

La Reine de la nuit attire fréquemment les cochenilles, surtout durant un hiver en serre. Supprimez ces parasites avec un tampon imbibé d’alcool à brûler.

Toxicité

L’hylocereus undatus est non toxique, et ses fruits sont comestibles et savoureux, très rafraîchissants.

Quelques espèces d’Hylocereus Undatus

Outre l’espèce-type hylocereus undatus, vous trouverez d’autres espèces d’hylocereus produisant elles aussi leurs fruits du dragon :

  • L’hylocereus polyrhizus ou pitaya sanguin : aux fruits à peau rose et chair rouge ;
  • L’hylocereus purpusii ou pitaya rouge : qui produit des fruits à la douce saveur ;
  • L’hylocereus Connie Mayer : hylocereus ornemental, grimpant ou retombant, donnant naissance à une grande fleur rose-violet au coloris vif.

Crédit image à la une : @jennypgreenzone


Avez-vous trouvé cet article utile ?

3 commentaires

  • Bonjour. J ai mis mon cactus. Fruit du dragon en plein soleil il est dans un petit pot. Et depuis ses feuilles deviennent
    jaune. transparentes et molles que faire merci

    • Bonjour, je pense qu’il faut reduire la frequence d’arrosage. Cette plante préfère la sécheresse plutôt que l’humidité. La meilleure exposition pour cette plante est une exposition mi-ombre. Trop de soleil peut causer sa brûlure.

  • Bonjour, je pense qu’il faut reduire la frequence d’arrosage. Cette plante préfère la sécheresse plutôt que l’humidité. La meilleure exposition pour cette plante est une exposition mi-ombre. Trop de soleil peut causer sa brûlure.

Laisser un commentaire