Le Figuier de barbarie

photo-figuier-de-barbarie-plante-interieur

Le figuier de barbarie, en latin opuntia ficus indica, est une plante succulente vivace de la famille des Cactées. Venu du Mexique, il a su s’acclimater aux régions méditerranéennes qui lui offrent la chaleur et la sécheresse dont il est friand. En pot, c’est une plante à cultiver dans un environnement très lumineux, en serre chaude ou dans une pièce bien exposée. Son ennemi absolu ? L’humidité.

Description du Figuier de Barbarie

  • Nom latin : opuntia ficus indica
  • Synonymes : figuier de barbarie, cactus-raquette, nopal
  • Famille : Cactées
  • Origine : Mexique
  • Période de floraison : printemps
  • Couleur des fleurs : jaune
  • Type de plante : succulente
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Figuier de Barbarie

Originaire des déserts mexicains, le figuier de barbarie, ou nopal, est une plante succulente à plus d’un titre. On consomme effectivement les fruits de ce cactus, mais aussi ses segments épais et charnus, baptisés cladodes ou « raquettes », en raison de leur forme si spécifique.

Les cladodes du figuier de barbarie sont hérissés de glochides, ou touffes d’aiguillons, de couleur jaune pâle. À la fin du printemps, ses segments se bordent de grosses fleurs d’un jaune lumineux, très décoratives. Cultivé pendant quelques années dans un environnement idéal, l’opuntia ficus indica donnera naissance à des figues juteuses, à déguster en été.

Plante de chaleur et de sécheresse, le figuier de barbarie se plaît dans des environnements très ensoleillés et les sols bien drainants, dépourvus d’humidité. Dans de bonnes conditions de culture, il peut atteindre plusieurs mètres de hauteur, et développe avec le temps un tronc ligneux qui rajoute encore à l’élégance de sa silhouette.

Comment entretenir le Figuier de Barbarie ?

ExpositionPlein soleil
ArrosageEté : 1 fois / mois
Reste de l'année : Non
EngraisPrintemps : 1 fois
Eté : 1 fois
Corne broyée
CroissanceMaximum 3m
MaladiesMildiou et rouille

Exposition / Emplacement

Le plein soleil, c’est ce qui convient à un figuier de barbarie ! Ce cactus du Mexique ne supporte ni le gel, ni l’humidité. Sous nos latitudes, il ne se développera en pleine terre que sur le pourtour méditerranéen. Partout ailleurs, on le cultivera comme plante d’intérieur, si possible dans une serre ou une véranda bien exposée, ou derrière une fenêtre orientée sud.

En été, il pourra être sorti au jardin ou sur la terrasse, au soleil.

Comment arroser le Figuier de Barbarie ?

Évitez absolument l’eau stagnante et les excès d’eau. En été, un arrosage par semaine suffit s’il ne pleut pas : celui-ci doit alors être abondant mais bref, pour reproduire les conditions de vie de l’opuntia ficus indica dans le désert. De septembre à avril, stoppez tout arrosage. Videz régulièrement l’eau de sa soucoupe.

Quel engrais utiliser ?

Une fois au printemps, et une fois au cours de l’été, apportez un peu de corne broyée en griffant en surface.

Soins

Le figuier de barbarie réclame peu de soins à partir du moment où son emplacement lui convient. Il doit surtout être protégé du froid et de l’humidité.

Comment rempoter le Figuier de Barbarie ?

Rempotez votre figuier de barbarie une fois tous les trois ans, dans un mélange de sable à granulométrie moyenne et de terreau.

  • Choisissez un pot percé au fond ;
  • Déposez des galets au fond du pot pour compenser le poids des raquettes ;
  • Ajoutez une couche de graviers ;
  • Versez le substrat ;
  • Installez la plante ;
  • Comblez les vides et tassez bien autour du collet ;
  • Entourez le collet de pouzzolane ou de gravier.

N’utilisez pas de billes d’argile. Celles-ci retiennent trop l’humidité. N’arrosez pas avant un mois.

Comment le multiplier ?

La méthode la plus simple est le bouturage des raquettes. Prélevez une raquette avec un couteau bien aiguisé. Laissez sécher 2 ou 3 jours pour que la plaie cicatrise. Replantez dans un pot individuel comme pour un rempotage. Le nouveau plant doit être laissé au sec : attendez un mois avant de l’arroser.

Vous pouvez également semer des graines de figuier de barbarie au printemps, dans une serre chauffée à 20°C.

Comment tailler le figuier de Barbarie ?

Aucune taille n’est réellement nécessaire pour votre figuier de barbarie. Toutefois, si la plante devient trop imposante, vous pouvez coupez quelques raquettes (à replanter éventuellement selon la méthode expliquée ci-dessus). Réalisez cette taille en été.

Maladies et parasites

Le mildiou et la rouille sont des maladies courantes pour le figuier de barbarie.

Toxicité

Le figuier de barbarie est non toxique. Vous pouvez consommer ses fruits, qui pousseront au bout de 5 à 6 ans de culture, et ses jeunes raquettes, en légume. Le nopal est réputé pour ses vertus antioxydantes, cicatrisantes, et apaisantes pour les troubles gastriques.

Quelques espèces de Figuier de Barbarie

  • L’opuntia ficus indica var. inermis est une variété de figuier de barbarie dépourvue d’aiguillons.
  • L’opuntia ficus indica Mexican produit de gros fruits verts pâles, très précoces ;
  • L’opuntia ficus indica Muscatel donne de gros fruits à la teinte vert clair, plus tardivement en saison.

Crédit image à la une : @aromatips.be

Laisser un commentaire