Le Ficus retusa

photo-ficusa-retusa-plante-interieur

Arbre de prédilection des bonsaïstes en herbe, le ficus retusa est un arbre exotique aux facultés étonnantes, capable de se développer sous les formes les plus originales. Venu de Chine, d’Indonésie et de Taïwan, cette espèce de figuier a très bien su trouver sa place dans nos intérieurs, où il profite d’une chaleur constante et d’une lumière bien dosée. Il s’inscrit idéalement dans un intérieur contemporain, aussi bien en plante d’intérieur qu’en bonsaï, et se révèle plutôt facile à cultiver.

Description du Ficus Retusa

  • Nom latin : ficus retusa
  • Synonymes : figuier, arbre de l’intendance
  • Famille : Moracées
  • Origine : Indonésie, Taïwan, Chine
  • Type de plante : plante d’intérieur ou bonsaï
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Ficus Retusa

Le ficus retusa appartient à la famille des Moracées, ou mûriers. Cet arbre tropical originaire d’Asie fait un superbe spécimen d’ornement pour les intérieurs occidentaux. Peu rustique, il apprécie la chaleur et une dose raisonnable d’humidité.

Si on le cultive si volontiers en bonsaï, c’est que le ficus retusa, comme de nombreux autres ficus, possède la particularité extraordinaire de développer des racines aériennes à partir de ces branches. En prenant de la vigueur, ces racines finissent par rejoindre le sol et contribuent à former les structures d’arbre les plus originales. Dans leur milieu naturel, les ficus peuvent ainsi se souder les uns aux autres pour former d’impressionnants individus, dotés d’une couronne de feuillage de 300 m de circonférence.

Les feuilles du ficus retusa, bien que petites, sont généralement épaisses et coriaces, de couleur vert foncé, ovales, lisses et brillantes. Le feuillage présente un port compact et très ramifié. La floraison du ficus retusa, en particulier lorsqu’il est cultivé en bonsaï, est dissimulée et passe souvent inaperçue. Les fruits qui se développent par la suite sont de couleurs variées (jaunes, rouges, verts ou bleu-pourpres), et mesurent de quelques millimètres à quelques centimètres. Contrairement aux fruits du ficus carica, ils sont non comestibles.

Plutôt résistant et facile à vivre en intérieur, le ficus retusa réclame surtout de la lumière, un peu d’humidité, et une chaleur constante.

Comment entretenir un Ficus Retusa ?

ExpositionLumière mais sans contact direct avec le soleil
ArrosageIrrégulier. Brumiser régulièrement
EngraisEngrais organique liquide ou solide,
Eté : 1 à 2 fois tous les 15 jours
Hiver : 1 à 2 fois / mois
Croissance40cm à 80cm
MaladiesPucerons et cochenilles

Exposition / Emplacement

Sous forme de bonsaï comme en arbre d’ornement, choisissez pour votre ficus retusa une place bien lumineuse, à l’abri des courants d’air. Il supporte difficilement d’être déplacé : une fois l’emplacement idéal déterminé, ne bougez plus votre ficus.

Choisissez une pièce chauffée à température constante, entre 15 et 35°C. Les variations thermiques trop fortes pourraient le mettre en péril. En été, vous pouvez installer votre ficus retusa à l’extérieur, toujours à l’abri des courants d’air. Exposez-le progressivement au soleil, ou défoliez-le en juin avant de le sortir.

Attention, cet arbre ne supporte pas le gel et doit être rentré dès que les températures descendent sous la barre des 15°C.

Comment arroser le Ficus Retusa ?

L’eau de pluie est la meilleure pour désaltérer votre ficus retusa. Brumiser quotidiennement ses feuilles et arrosez au pied sans détremper son sol, afin de maintenir un taux d’humidité idéal. Laissez bien sécher son substrat entre deux arrosages.

Quel engrais utiliser ?

Apportez un engrais organique liquide ou solide, 1 à 2 fois tous les 15 jours en été, toutes les 2 à 4 semaines en hiver si sa croissance est continue.

Soins

Nettoyez régulièrement ses feuilles avec un chiffon humide. Pour maintenir un bon niveau d’hygrométrie pour votre ficus retusa, installez son pot sur une soucoupe remplie de billes d’argile baignant dans l’eau. Attention, le fond du pot ne doit jamais tremper dans l’eau.

Comment rempoter le Ficus Retusa ?

Il s’effectue tous les 2 à 3 ans, au printemps, seulement si nécessaire et sur un spécimen en pleine santé. Le ficus retusa n’apprécie pas d’être déménagé trop fréquemment. Utilisez un substrat standard, bien drainant, pour le rempotage.

Comment le multiplier ?

Vous pouvez effectuer un bouturage toute l’année. C’est toutefois au milieu de l’été que la technique offre les meilleurs résultats.

Comment tailler le Ficus Retusa ?

La croissance du ficus retusa est continue tout au long de l’année. La taille du bonsaï ficus retusa peut donc s’effectuer toute l’année : taillez à 2-3 feuilles sur chaque branche en possédant 8 à 10. Une défoliation est envisageable en juin, uniquement sur les sujets sains et vigoureux, afin de diminuer la taille du feuillage.

Le ficus retusa permet d’exercer pleinement sa créativité lorsqu’il est cultivé en bonsaï, notamment grâce à sa faculté de souder des parties de plantes, même lorsqu’elles ne sont que faiblement en contact. Vous pouvez ainsi créer des formes et des structures originales, obtenir un seul tronc à partir de plusieurs plants liés ensemble, ou greffer à volonté, y compris les racines aériennes que le ficus développe.

Maladies et parasites

Le ficus retusa est un arbre plutôt vigoureux et résistant aux maladies et aux parasites. Toutefois, pucerons et cochenilles peuvent en faire leur proie. Ces feuilles peuvent également souffrir de pourrissement. Dans la plupart des cas, un excès d’eau ou une mauvaise exposition sont à l’origine de ces problèmes.

Toxicité

Le ficus retusa produit un latex blanc irritant, toxique en cas d’ingestion.

Quelques espèces de Ficus Retusa

Le ficus retusa est fréquemment confondu avec le ficus microcarpa, également employé pour la culture en bonsaï. Celui-ci présente des feuilles d’une taille légèrement supérieure à celles du retusa. On le connaît également sous le nom de ficus ginseng.

Le ficus benjamina, ou ficus pleureur, peut également être cultivé en bonsaï. Originaire d’Inde, il est orné de feuilles luisantes de couleur verte, ou vertes panachées de blanc.

Crédit image à la une : @bonsaibylan

Laisser un commentaire