Le Ficus Ginseng

ficus ginseng entretien, arrosage, taille, exposition

Le ficus ginseng est l’une des plantes d’intérieur les plus étonnantes. Également appelé « ficus bonsaï », le ficus microcarpa est un véritable arbre miniature. Originaire d’Inde, de Chine du Sud ou d’Asie du Sud-Est, il convient parfaitement aux jardiniers débutants qui se lancent dans l’art du bonsaï. La culture et l’entretien du ficus ginseng sont relativement simples. En intérieur, vous pourrez profiter d’un superbe tronc racine et d’un feuillage très décoratif toute l’année !

Description du Ficus Ginseng

  • Nom latin : Ficus microcarpa
  • Synonymes : Ficus bonsaï, Arbre de l’intendance
  • Famille : Moracées
  • Origine : Inde, Chine du Sud, Asie du Sud-Est
  • Période de floraison : non visible
  • Couleur des fleurs : non visible
  • Type de plante : plante d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Ficus Ginseng

Si la culture des bonsaïs est souvent perçue comme un art compliqué, le ficus ginseng permet à tout le monde d’avoir un bonsaï chez soi. Cette plante d’intérieur présente des racines imposantes, ramifiées et aériennes. Elle peut atteindre jusqu’à 1 m de hauteur et vivre de longues années. Le ficus microcarpa possède des feuilles vert vif, persistantes, de forme ovale, coriaces et luisantes. Cet arbre miniature est facile à sculpter pour obtenir la forme souhaitée. Cultivé en pot, le ficus ginseng sera du plus bel effet !

Comment entretenir le Ficus Ginseng ?

ExpositionLumineuse sans soleil direct
ArrosageEté : 2 fois / semaine
Hiver : 2 fois / mois
EngraisPrintemps - Eté : engrais liquide spécial « plantes vertes » tous les 15 jours
Hiver : 1 fois / mois
Croissance1m
MaladiesCochenilles, araignées rouges

Exposition / Emplacement

Le ficus ginseng a besoin d’une exposition ensoleillée mais abritée du soleil direct. Choisissez une pièce avec une bonne lumière et une température comprise entre 15°C et 25°C. Veillez à placer le pot à l’abri des courants d’air. Prenez le temps de bien réfléchir à l’emplacement de votre ficus microcarpa car il n’apprécie pas de changer de place ou d’être confronté à des changements de température.

Comment arroser le Ficus Ginseng ?

L’arrosage du ficus ginseng est régulier mais modéré. En été, arrosez le pot 2 fois par semaine (la terre en surface doit être sèche entre chaque arrosage). Contentez-vous de 2 arrosages mensuels en hiver. Ne laissez pas d’eau stagner dans la soucoupe.

Quel engrais utiliser ?

Au printemps et en été, apportez de l’engrais liquide spécial « plantes vertes » tous les 15 jours puis une fois par mois en hiver.

Soins

Parce que le ficus ginseng aime aussi l’humidité, posez le pot sur un lit de graviers ou de billes d’argile. Complétez les arrosages par des brumisations du feuillage avec de l’eau non calcaire, sur-tout en hiver. N’oubliez pas également de dépoussiérer régulièrement les feuilles à l’aide d’un chiffon humide.

Comment le remporter ?

Le rempotage du ficus microcarpa se réalise tous les 2 ou 3 ans, au printemps (ou immédiatement après l’achat). Transplantez-le dans un nouveau pot rempli de substrat pour bonsaï avec de la pouzzolane. Pour finir, arrosez généreusement.

Multiplication

La multiplication du ficus ginseng se fait par bouturage, en été. Prélevez alors une jeune pousse de l’année de 10 cm environ. Plantez-la dans un mélange de tourbe et de sable humide, dans une pièce suffisamment chaude (20°-25°C). Maintenez le feuillage humide pendant les premières semaines.

Comment tailler le Ficus Ginseng ?

Le ficus microcarpa se taille régulièrement soit pour conserver sa forme d’origine soit pour obtenir la forme que vous souhaitez. Taillez-le chaque année, au printemps, en supprimant les pousses mal placées, trop longues et chétives (rabattez aux 2 premières feuilles). Cette taille permet au ficus ginseng de se ramifier et de conserver un feuillage dense.

Maladies et parasites

Surveillez l’apparition de cochenilles sous les feuilles et sur les tiges de votre ficus ginseng. Des feuilles qui jaunissent ou qui tombent peuvent aussi être le signe d’une attaque d’araignées rouges. Contre ces parasites, pulvérisez une décoction à base de savon noir, 2 fois par semaine.

Toxicité

Le ficus microcarpa contient un latex blanc, toxique à l’ingestion (en particulier chez le chat).

Quelques espèces de Ficus ginseng

Il existe plusieurs centaines d’espèces de bonsaïs ficus. En plus du ficus ginseng, il existe également le :

  • Ficus benjamina aussi appelé « figuier pleureur » : originaire d’Inde, peut atteindre 1,80 à 2 m de hauteur ;
  • Ficus macrophylla : feuillage vert foncé brillant, atteignant 2,50 m de haut ;
  • Ficus platypoda : petites fleurs rouge orangé.
  • Ficus retusa

Crédit image à la une : @hetbestevandekweker

Laisser un commentaire