Le Philodendron

photo-philodendron-monstera

Le philodendron fait partie des plantes les plus surprenantes de part ses feuilles très ornementales. Originaire des régions tropicales d’Amérique centrale et du Sud, il se cultive essentiellement en intérieur dans nos régions, dans une maison ou une véranda. Sous sa forme de plante ornementale, le philodendron porte le nom latin de monstera deliciosa. Si les philodendrons aiment la chaleur et ont besoin de lumière, sachez qu’ils sont plutôt faciles à vivre.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description du Philodendron

  • Nom latin : Philodendron / Monstera deliciosa
  • Synonymes : Faux philodendron
  • Famille : Aracées
  • Origine : Amérique centrale et du sud
  • Période de floraison : printemps-été
  • Couleur des fleurs : blanc, vert
  • Type de plante : plante d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Philodendron

Le philodendron est une plante de la famille des aracées comme 3500 autres espèces. Dans son milieu naturel, cette plante peut atteindre 1,5 m de haut grâce à ses fines tiges grimpantes qui s’accrochent au tronc des autres arbres. Le philodendron possède également des racines aériennes permettant d’absorber l’humidité ambiante, indispensable à sa croissance. Ses feuilles peuvent être de formes très variées : en forme de cœur, spatulées, lancéolées, pointues… Si le monstera est capable de produire de petites fleurs blanc-vert, la floraison est plutôt rare en intérieur. Le philodendron est également une plante d’intérieur dépolluante qui participe à l’oxygénation de l’atmosphère et à la phytoépuration.

Comment entretenir le Philodendron ?

ExpositionChaleur,lumière et humidité
Entre 18°C et 25°C toute l'année
Pas de soleil direct
ArrosageArrosage régulier
En croissance, arroser dès que le sol est sec
Novembre à Février : réduire les arrosages
Brumiser les feuilles avec de l'eau tiède régulièrement
EngraisEngrais liquide spécial plantes vertes tous les 15 jours
CroissanceJusqu'à 1,5m de haut dans son milieu naturel
MaladiesCochenilles

Exposition / Emplacement

En tant que plante tropicale, le philodendron a besoin de chaleur, de lumière et d’humidité. Il est donc important d’installer le pot dans une pièce suffisamment chauffée, comprise entre 18 et 25°C toute l’année. Un endroit près d’une fenêtre sera idéal à condition de la tamiser : les rayons directs du soleil risqueraient de brûler les feuilles. Vous pouvez également planter le monstera en bac seul ou avec d’autres plantes tropicales.

Comment arroser le Philodendron ?

Pour que votre philodendron conserve un beau feuillage, vous devez lui apporter de l’eau régulièrement. En période de croissance, arrosez dès que le sol en surface est sec. De novembre à février, durant la période de repos de la plante, réduisez les arrosages en veillant toutefois à ce que le terreau ne s’assèche pas complètement.

Quel engrais utiliser ?

Durant la période de végétation, apportez de l’engrais liquide pour plantes vertes tous les 15 jours, au moment de l’arrosage. Stoppez les apports en période de repos.

Soins

Pour maintenir une bonne hygrométrie (humidité ambiante), complétez les arrosages par une brumisation régulière sur les feuilles avec de l’eau tiède. De plus, procédez à un nettoyage des feuilles et des tiges à l’aide d’une éponge humide pour retirer la poussière.

Comment le rempoter ?

Le monstera est une plante à la croissance rapide. Il peut donc rapidement avoir besoin d’être rempoté. Le rempotage s’effectue au printemps, dans un pot légèrement plus large. Lorsque les sujets sont trop grands pour être rempotés, remplacez seulement les 5 premiers centimètres de terreau tous les ans. Complétez avec du terreau frais.

Multiplication

Il est possible de profiter du rempotage pour diviser la plante mais les résultats sont souvent décevants. Préférez faire une bouture des racines aériennes. Coupez alors une tige et plongez-la dans un verre d’eau pendant 2 semaines. Lorsque les premières racines seront apparues, rempotez les boutures dans un substrat léger.

Comment tailler le Monstera ?

Aucune taille n’est nécessaire chez le monstera. Cependant, si certaines tiges grimpantes deviennent trop envahissantes, vous pouvez les supprimer. Mais ayez la main légère car ces racines sont essentielles pour le bon développement de la plante. Supprimez les feuilles sèches si nécessaire.

Maladies et parasites

Le philodendron peut subir des attaques de cochenilles qui se traduisent généralement par des marques noires sur ses feuilles. S’il s’affaisse, c’est qu’il a trop d’eau.

Toxicité

Toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent provoquer de sévères irritations. Éloignez le philodendron des enfants et des animaux de compagnie. Portez des gants lors de la taille.

Quelques espèces de Philodendron

  • Philodendron scandens : grimpant, feuilles vert vif et énormes pouvant atteindre 1 m de diamètre ;
  • Philodendron erubescens : grimpant, feuilles vert foncé à reflets cuivrés ;
  • Monstera deliciosa « Variegata » : feuilles découpées, vert panaché de blanc.

Crédit image à la une : @studiobalanceline


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire