Le Mimosa Pudica

mimosa pudica, entretien, emplacement, photo, image, arrosage

Le Mimosa Pudica, également appelé « Sensitive pudique », fait partie de ces plantes étonnantes. En effet, il a la particularité de refermer son feuillage dès qu’il est effleuré ! Originaire des forêts tropicales d’Amérique du Sud, le Mimosa Pudica est aussi intéressant pour sa floraison estivale qui produit des fleurs roses ou violettes, hérissées d’étamines. Le Mimosa pudica se prête bien à la culture en intérieur, à condition de lui offrir une atmosphère humide suffisante.

Description du Mimosa Pudica

  • Nom latin : Mimosa Pudica
  • Synonymes : Sensitive pudique
  • Famille : Fabacées
  • Origine : Amérique du Sud
  • Période de floraison : été
  • Couleur des fleurs : rose, violet
  • Type de plante : plante à fleurs d’intérieur
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Mimosa Pudica

Le Mimosa Pudica est une plante vivace au feuillage persistant, pouvant atteindre jusqu’à 1 m de hauteur dans son milieu d’origine. Du fait de sa faible rusticité (10°C minimum), il est essentiellement cultivé en intérieur où il dépasse rarement les 30 cm. La Sensitive pudique (son autre appellation) est une véritable curiosité végétale : une simple goutte de pluie ou un effleurement des doigts et la plante replie complètement les feuilles vers la tige ! Le feuillage se remet ensuite en place au bout de quelques minutes.

La Sensitive Pudique produit de jolies fleurs composées de centaines d’étamines hérissées de couleur rose ou violet. Les Mimosas Pudica peuvent être des plantes rampantes ou grimpantes en fonction du support.

Entretenir le Mimosa Pudica

ExpositionTrès lumineuse sans soleil direct
ArrosageEté : abondant et régulier
Hiver : 1 fois / semaine
EngraisPériode de croissance : tous les 15 jours avec de l'engrais liquide pour plantes vertes
Croissance30 cm
MaladiesAraignées rouges

Exposition / Emplacement

Le Mimosa Pudica est avant tout une plante frileuse qui ne tolère pas les températures négatives. Idéalement, le pot doit être placé dans une pièce chauffée (entre 16 et 24°C) et très lumineuse. Évitez toutefois d’exposer la plante au soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée. Le Mimosa Pudica apprécie également les atmosphères humides. N’hésitez donc pas à installer le pot sur une coupelle remplie de billes d’argile humides.

Arrosage

Au printemps et en été, les arrosages du Mimosa Pudica doivent être importants et réguliers. Le substrat ne doit jamais sécher complètement. En hiver, vous pourrez réduire l’apport en eau à 1 fois par semaine. Ne laissez jamais d’eau stagner dans la coupelle.

Pour augmenter l’hygrométrie, complétez les arrosages par des brumisations régulières du feuillage avec de l’eau non calcaire (au moins 2 fois par semaine).

Engrais

Ajoutez tous les 15 jours un peu d’engrais liquide pour plantes vertes en période de croissance. Stoppez les apports de novembre à mars.

Soins

Le Mimosa Pudica appréciera de sortir d’un intérieur chauffé pour prendre l’air dans le jardin mais seulement en été. Pensez surtout à rentrer votre plante dès que la température nocturne descend en-dessous des 16°C.

Rempotage

Bien qu’il soit vivace, le Mimosa Pudica ne vit pas très longtemps. Cependant, il est possible de le conserver plusieurs années si vous lui donnez de bonnes conditions de vie. Vous pouvez rempoter votre plante au printemps dans un pot plus grand contenant un mélange de terreau, de terre de bruyère et de terre de jardin.

Multiplication

Le semis est le mode de multiplication le plus adapté pour le Mimosa Pudica. Après la floraison, la plante produit des sortes de « fruits » les graines. Laissez-les sécher environ une semaine avant de pouvoir extraire les graines. Il ne vous restera plus qu’à les semer dans des pots remplis de terre de bruyère. Maintenez humide jusqu’aux repiquages des plantules en godets.

Taille / Croissance

Pour reprendre la forme de la Sensitive pudique, il est possible de rabattre les tiges au mois d’avril. Pensez à porter des gants car les tiges du Mimosa Pudica sont épineuses ! Supprimez la longueur que vous souhaitez, à 2 mm au-dessus d’un nœud : la plante supporte bien la taille.

Maladies et parasites

Évitez surtout les excès d’arrosage et surveillez la présence d’araignées rouges qui peuvent s’installer sur la Sensitive.

Toxicité

La présence de nombreux alcaloïdes rend cette plante potentiellement toxique.

Quelques espèces de Mimosa Pudica

Le genre « Mimosa » compte près de 480 espèces d’annuelles, vivaces et arbustives. Le Mimosa pudica est le plus répandue.

Crédit image à la une : @leobarros78

Laisser un commentaire