Le Beaucarnéa

photo-beaucarnea-arbuste

Le beaucarnéa est une plante d’intérieur originale, qui tient davantage de l’arbre que de l’arbuste. En effet, son tronc enflé puis couronné d’une boule lui donne une silhouette particulière. Le beaucarnéa mérite donc bien son surnom de « pied d’éléphant ». Du latin beaucarnea recurvata, cette plante est aussi appréciée pour ses longues feuilles qui retombent librement. Robuste et facile à entretenir, le beaucarnéa est une plante d’intérieur très intéressante.

  1. Description
  2. Caractéristiques
  3. Entretien
  4. Exposition
  5. Arrosage
  6. Engrais
  7. Soins
  8. Rempotage
  9. Multiplication
  10. Taille
  11. Maladies
  12. Toxicité
  13. Espèces

Description et caractéristiques du Beaucarnéa

  • Nom latin : Beaucarnea recurvata
  • Synonymes : Pied d’éléphant, Noline récurvée
  • Famille : Agavacées
  • Origine : Mexique
  • Période de floraison : juillet-août
  • Couleur des fleurs : blanc, jaune
  • Type de plante : arbre
  • Type de végétation : vivace
  • Type de feuillage : persistant

Caractéristiques du Beaucarnéa

Originaire d’Amérique du Sud et du Mexique, l’espèce beaucarnea recurvata peut atteindre 10 m de hauteur et 14 m de circonférence dans son milieu naturel ! Heureusement, sa croissance est beaucoup plus lente lorsque le beaucarnéa est cultivé en pot. Dans des conditions favorables, il peut mesurer 1,50 m maximum. Davantage considéré comme un arbre que comme un arbuste, il possède un tronc déformé et des feuilles longues et souples. Sa floraison est possible mais rare.

Comment entretenir le Beaucarnéa ?

ExpositionEndroit très lumineux mais sans contact direct avec les soleil
Au moins 15°C
ArrosageEn été : 2 arrosages par mois
En hiver : pas ou très peu d'arrosage
EngraisPrintemps et été : engrais liquide spécial plantes vertes 1 à 2 fois par mois
CroissanceJusqu'à 1,5m en intérieur
MaladiesCochenilles

Exposition / Emplacement

L’exposition du beaucarnéa est importante pour favoriser son développement et accroître sa durée de vie. Préférez installer le pot dans une pièce bien éclairée, mais pas en plein soleil. La température moyenne doit être d’au moins 15°C, même en hiver. Vous pourrez le sortir en été, dans un endroit mi-ombragé pour éviter de brûler son feuillage. Le beaucarnéa résiste jusqu’à -5 °C.

Comment arroser le Beaucarnéa ?

Le beaucarnéa n’apprécie pas l’excès d’eau. C’est pourquoi il est important de laisser sécher la terre entre 2 apports en eau. En termes d’arrosage, le beaucarnéa n’est pas exigeant. En été, 2 arrosages par mois avec de l’eau à température ambiante suffiront. En hiver, réduisez voire stoppez complètement l’arrosage de votre pied d’éléphant. Surveillez toutefois l’assèchement des feuilles qui traduit un manque d’eau. Ne laissez pas d’eau stagner dans la soucoupe.

Quel engrais utiliser ?

Au printemps et en été, profitez de la période de croissance de votre beaucarnéa pour ajouter de l’engrais. Une à deux fois par mois, utilisez un engrais liquide pour plantes vertes, au moment de l’arrosage.

Soins

Pour éviter l’excès ou la stagnation de l’eau dans le pot de votre beaucarnéa, placez au fond un lit de graviers ou de billes d’argile. Ces dernières présentent des propriétés de régulation des échanges d’eau au niveau racinaire et permettent ainsi de limiter les excès d’eau.

Comment le rempoter ?

De part sa croissance très lente, le beaucarnéa peut être rempoté tous les 3 ans environ. Choisissez un pot plus large que haut et d’un diamètre à peine supérieur car le pied d’éléphant apprécie d’être à l’étroit. Lorsque le rempotage devient compliqué et que les sujets sont plus âgés, contentez-vous d’un surfaçage : remplacez seulement les 10 premiers centimètres par du nouveau terreau.

Multiplication

Le beaucarnea recurvata ne se multiplie pas facilement. Vous pouvez toutefois tenter le bouturage en plantant des tiges dans un mélange léger de terreau et de sable. Essayez de tremper les extrémités des tiges dans une poudre d’hormone de bouturage avant de les mettre en pot.

Comment tailler le Beaucarnéa ?

En intérieur, la taille du beaucarnéa permettra de conserver une belle silhouette. Réduisez alors la longueur des feuilles en veillant à les couper en diagonale pour qu’elles continuent à s’enrouler.

Maladies et parasites

La cochenille est le parasite le plus redouté du beaucarnéa mais elle attaque généralement les plantes affaiblies. Surveillez également le jaunissement du feuillage provoqué par l’excès d’eau et le froid.

Toxicité

Plante purificatrice de l’air et non toxique.

Quelques espèces de Beaucarnéa

Le genre Beaucarnéa comprend 24 espèces dont :

  • Beaucarnea recurvata : espèce type, la plus cultivée en plante d’intérieur ;
  • Beaucarnea stricta : également appelé arbre-bouteille, feuilles rigides et plus courtes ;
  • Beaucarnea gracilis : nombreux troncs minces, feuilles étroites et lisses.

Crédit image à la une : @palmenmann


Avez-vous trouvé cet article utile ?

1 commentaire

  • Une nouvelle fois merci, j en ai un depuis 2 ans , et grâce à vos conseils je c à présent pourquoi le bout de ses feuilles jaillissent un peu. Je dois lui donner un peu plus d eau, sans le saturer néanmoins. Placé dehors aux beaux jours à l ombre d une glycine il est beau.

Laisser un commentaire