Canicule / forte chaleur : Comment protéger ses plantes d’intérieur ?

canicule plante

Alerte canicule pour vos plantes ! Cette semaine de fin juin s’annonce extrêmement rude pour ces petits êtres vivants qui ornent vos intérieurs. Sont annoncées des températures avoisinant (voir dépassant) les 40° dans une grande majorité de la France. Et se pose évidemment la question : comment protéger les plantes lors d’évènements de fortes chaleurs (canicule) ? Découvrez ci-dessous nos conseils pour aborder cet épisode de canicule dans la plus grande des sérénités.

1. Gardez votre intérieur au frais

Que cela soit en appartement ou en maison, un intérieur au frais est le critère principal pour réussir à protéger vos plantes d’intérieur. Pour cela, rien de plus simple, profitez des températures fraîches du matin afin d’aérer votre intérieur (salon, chambre, véranda..). Laissez généralement ventiler pendant 30 min afin de renouveler au maximum l’air de votre intérieur. Une fois cette première étape de réaliser, fermez toutes les ouvertures pour éviter la chaleur de pénétrer; sont concernés volets, stores, persiennes mais aussi les rideaux. Cela reste des conseils somme toute classiques mais au combien précieux si vous tenez à vos très chères amies les plantes.

2. A l’ombre toute !

Cela peut paraître si évident, mais il convient de rappeler que les plantes sont des êtres fragiles et qu’une période de chaleur aussi forte qu’une canicule (une période étalée dans laquelle les températures dépassent les 30°) peut leur être fatale. En effet, il est difficile de reprendre l’entretien d’une plante d’intérieur quand celle-ci a subi une période de sécheresse importante. Pour cela, retirez toutes vos plantes exposées proche d’une baie vitrée. Les plantes risquent de chauffer de trop et le feuillage de brûler avec le soleil.

Pour les plantes les plus délicates et en cas d’absence prolongée de votre part, n’hésitez à les placer dans une pièce où l’humidité et l’aération sont présentes : la salle de bain par exemple. Humifiez certaines de vos serviettes ou torchons avec de l’eau au fond de la baignoire, place-y vos plantes dessus. L’eau remontera par capillarité jusqu’aux racines et ainsi permettre son hydratation.

3. Un arrosage tout en maîtrise

Bien mal à celui qui pense que forte chaleur implique un arrosage régulier et dense. Bien au contraire, il conviendra de maîtriser son niveau d’arrosage afin de ne pas noyer les « dites » plantes. Arrosez toujours à température ambiante et de préférence le soir (par exemple 22h) lorsque les températures seront plus supportables. Gardez un œil sur vos plantes régulièrement. Si vous constatez un jaunissement de leur feuillage c’est signe d’un manque ou excès d’eau. Vous seuls serez à même de juger quelle action à mener pour résoudre cette problématique.

4. Avoir un pot adapté

On le sait, lors de périodes de fortes chaleurs, les plantes en pot ont tendance à fortement chauffé de part le fait que le pot capte plus rapidement la chaleur et la transmet rapidement à la plante. C’est pour cela que notre premier conseil revient à investir dans des pots avec cache pot ainsi que des bacs de réserve d’eau.

Concernant la matière, privilégiez les pots en terre cuite. Enfin, si vous souhaitez maintenir l’humidité autour de la plante, entourez celle-ci d’un papier journal. Ce dernier jouera le rôle de matière isolante.

5. Maintenir de l’humidité

Pour mener à bien l’entretien de vos plantes pendant une période de forte chaleur, il convient de maintenir le sol (terre) humide. Plusieurs solutions existent :

  • des billets d’argile
  • des billets de gel
  • des rétenteurs d’eau

Précision importante : tous les éléments cités ci-dessous sont à placer au fond du pot.

Enfin, n’hésitez pas à investir dans un vaporisateur pour plante, cela permettra de rafraîchir le feuillage et éviter la sécheresse. Évidemment, à réaliser en toute modération.

Crédit image à la une : @BzGI938Iojt


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Laisser un commentaire